Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays

Les Chefs traditionnels de la préfecture de l'Avé outillés sur la loi relative à l'organisation de la chefferie traditionnelle

Les Chefs traditionnels de la préfecture de l'Avé outillés sur la loi relative à l'organisation de la chefferie traditionnelle

Imprimer E-mail
(0 Votes)

Une formation a été organisée à l'endroit des Chefs traditionnels de la préfecture de l'Avé ce mercredi 15 mai 2019 au palais royal du Chef de canton de Badja.

Les gardiens des us et coutumes de ladite préfecture ont été édifiés sur la loi relative à l'organisation de la chefferie traditionnelle, son décret d'application ainsi que sur le statut du Chef traditionnel.

Il a été essentiellement question d'informer les membres du Conseil de la Chefferie traditionnelle de l'Avé et les membres des Conseils coutumiers, d'une part sur la désignation, l'intronisation, la reconnaissance des Chefs traditionnels et d'autre part, sur les attributions du Conseil préfectoral, celles des Conseils coutumiers et des Chefs traditionnels et les sanctions disciplinaires que ces derniers en courent.

Pour Togbui Komi Akoutsa Avogan VII, chef de canton de Badja et président du Conseil préfectoral des Chefs traditionnels de l'Avé, « Cette initiative est très importante pour éviter les multiples conflits nés de la succession aux trônes dans certains cantons et villages de notre préfecture ».

La formation s’est déroulée en présence de l’honorable Pacôme Adjourouvi, député de la circonscription électorale de l’Avé.

www.unir.tg

Publié dans Societe, A la Une