Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays

Le Patronat Burkinabé s'inspire des expériences togolaises pour booster l'économie

Le Patronat Burkinabé s'inspire des expériences togolaises pour booster l'économie

Imprimer E-mail
(1 Vote)

Le Premier Ministre Dr Komi Sélom Klassou a échangé ce vendredi 17 mai 2019, avec une délégation du Conseil national du patronat Burkinabé conduite par son président Apollinaire Compaoré.

La délégation Burkinabé est arrivée au Togo dans le cadre des échanges entre les patronats du Faso et du Togo, tous deux membres de la Fédération des patronats de l'Afrique de l'Ouest (FOPAO). La délégation est venue s'inspirer des expériences du Togo notamment, dans le cadre du Comité de concertation entre l'État et le secteur privé mis en place en 2017 et présidé par le Chef du Gouvernement. Ce cadre de concertation inspire les pays voisins dont le Burkina-Faso pour la relance de son économie.

« La visite au Premier Ministre et au patronat togolais, a pour but de nous instruire des expériences du patronat du Togo étant donné que nous nous formons un jeune bureau qui vient d'être mis en place, nous avons besoin de savoir comment nos amis du Togo ont œuvré jusque-là. Le Togo est un grand partenaire pour le Burkina dans le domaine de l'utilisation du port. Le Togo est leader sur les pays de l'hinterland devant la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Bénin. Nos économies ont besoin de s'intégrer parce que seuls nous sommes des micros États avec des petits marchés. L'objectif aujourd'hui des opérateurs économiques burkinabé, c'est de créer les conditions pour qu'on puisse élargir la base de nos activités, pouvoir investir au Togo et alternativement investir au Bénin et vice-versa », a déclaré Seydou Diakité, Vice-Président du patronat burkinabé.

La délégation du Burkina-Faso était accompagnée par celle du patronat togolais conduite par son président Laurent Coami Tamégnon.

Publié dans Economie, A la Une