Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays

Élections locales 2019 : bon déroulement de la révision des listes électorales dans la commune d'Aflao-Sagbado

Élections locales 2019 : bon déroulement de la révision des listes électorales dans la commune d'Aflao-Sagbado

Imprimer E-mail
(1 Vote)

Les préparatifs pour les locales du 30 juin 2019 se précisent et viennent de franchir une étape décisive, celle du recensement électoral.

La révision des listes électorales a débuté le 16 mai 2019 et prend fin le 18 mai et ceci pour permettre à ceux qui ont perdu leurs cartes d'électeurs, ceux qui viennent de franchir le seuil des 18 ans et ceux qui n'ont pas pu se faire enrôler lors du dernier recensement, de pouvoir le faire et participer aux prochaines consultations électorales.

Tchéou Aké-Esso Pépé, cadre de la commune d'Aflao-Sagbado, a sillonné, ce vendredi 17 mai 2019, les CRV de la dite commue en compagnie de Togbui Kossi Edem Sémékonawo IV, Chef de canton de Sagbado et d'autres cadres du milieu pour constater l'effectivité du processus.

Il a ensuite visité des maisons, ateliers d'apprentissage, groupes de jeunes et des groupements de femmes pour un porte à porte en vue de sensibiliser les populations de la commune d'Aflao-Sagbado sur l'importance de la décentralisation et les avantages de la gouvernance locale. Il les a invité à se faire enrôler sur les listes électorales et à voter utile lors des élections locales du 30 juin prochain, car selon lui, « le développement local est une affaire de tous ».

« Nous avons fait le tour des CRV de Sagbado pour constater l'effectivité du recensement électoral. Nous avons également fait le tour des maisons des quartiers de la commune d'Aflao-Sagbado, des ateliers d'apprentissage pour sensibiliser les habitants sur la décentralisation et les exhorter à aller s'exprimer lors des élections locales en vue de choisir leurs représentants dans les mairies. Nous avons également expliquer aux patrons et patronnes des ateliers d'apprentissage qu'ils doivent laisser les apprenants aller se faire enrôler pendant ces trois jours de révision électorale, car la voix de tous compte. Malgré quelques soucis techniques constatés dans les CRV, nous pouvons exprimer notre satisfaction quant au déroulement du processus », a déclaré Tchéou Aké-Esso Pépé.

www.unir.tg

Dernière modification le vendredi, 17 mai 2019 17:00
Publié dans Politique, A la Une