Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays

"LA-N'BO", un projet du Président de la République lancé par  les cadres de Tchaoudjo  ce samedi à Sokodé

"LA-N'BO", un projet du Président de la République lancé par les cadres de Tchaoudjo ce samedi à Sokodé

Imprimer E-mail
(2 Votes)

Conduire un taxi est une fierté pour tout jeune Tem et qui en fait une profession. Les cadres de la localité attentifs à ce besoin vital de leurs jeunes frères ont lancé ce samedi 17 août 2019 au nom du Président de la République, le projet "La-N'bo" qui signifie « fais et avances » en langue Tem. C’était en présence des autorités traditionnelles et religieuses.

Le projet "La-N'bo" vise à offrir à la jeunesse de Tchaoudjo un emploi lui permettant d'avoir un revenu stable. Il est né à la suite d'une étude qui a révélé qu'une grande partie de la jeunesse de Tchaoudjo est essentiellement composée de chauffeurs sans véhicule. Désormais, les demandeurs peuvent, à travers le crédit-bail, s'offrir des véhicules afin de sortir de la précarité.

L'ambition poursuivie est de faire de Tchaoudjo, un hub logistique ce qui inscrit le projet dans la droite ligne du Plan national de développement  (PND) dont l’artisan n’est autre que le Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé.

Ce projet compte créer 200 emplois directs en offrant 200 véhicules à 200 chauffeurs.

Le militant Adoyi Essowavana Ahmed a expliqué le bien-fondé du projet parrainé par le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé. « C'est une initiative personnelle du Chef de l'Etat, qui, sachant que le transport est notre métier dans Tchaoudjo, a pensé à nous. Ce projet permettra aux jeunes qui ont déjà leur permis de conduire mais n'ont pas les moyens, de s'offrir un véhicule », a-t-il indiqué.

Le militant Foli-Bazi Katari, Ministre de la Communication, des sports et de l'éducation à la citoyenneté et au civisme, représentant le Chef de l'Etat, a invité ses frères et sœurs de la préfecture de Tchaoudjo à travailler en synergie pour le développement de leur localité.

Les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude à l'initiateur du projet Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé et aux cadres de Tchaoudjo. Ils ont promis faire un bon usage des véhicules qu'ils viennent d'acquérir.

www.unir.tg

Dernière modification le dimanche, 18 août 2019 08:04
Publié dans Societe