Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays

Elections locales : Unir s’engage à construire un bâtiment scolaire à l'EPP Vakpossito

Elections locales : Unir s’engage à construire un bâtiment scolaire à l'EPP Vakpossito

La campagne en vue des élections locales du 30 juin prochain bat son plein. Dans la commune de Vakpossito, les candidats Unir, avec à leur tête l’honorable Denis Koudoagbo, ont montré leur volonté de travailler pour et avec les populations.

Cette volonté a été manifestée ce mercredi 26 juin 2019 par la cérémonie de pose de première pierre d’un bâtiment de trois classes à l’école primaire publique de Vakpossito.

Ce bâtiment viendra soulager les élèves de la maternelle de l'EPP Vakpossito dans le quartier Awoudjakopé.

L'invitée d'honneur était la deuxième Vice-présidente de l'Assemblée nationale, Vice-présidente du parti Unir en charge du Grand Lomé, l'honorable Ibrahima Mémounatou, accompagnée d'une forte délégation venue appuyer l'honorable Denis Koudoagbo, tête de liste.

« Nous remercions le Tout Puissant pour l'opportunité, nous remercions le chef de l'Etat pour sa vision pour le développement de ce pays à travers le PND. Nous soutenons notre patron et nous exhortons la population de vakpo à sortir massivement le dimanche pour voter 100% Unir », a déclaré l'honorable Denis Koudoagbo.

L’honorable Ibrahima Mémounatou a invité les populations à faire confiance aux candidats Unir et à faire le choix utile, le choix de la liste Unir le 30 juin prochain.

Les bénéficiaires ont salué ce geste qui vient  renforcer les infrastructures de l'école.

Rappelons que les membres des bureaux de vote ont reçu une formation politique dans le but de les outiller sur leur rôle dans les différents centres de vote où ils seront déployés.

www.unir.tg

 

Publié dans Politique
Élections municipales : la liste UNIR veut ratisser large dans la commune d'Amoutivé

Élections municipales : la liste UNIR veut ratisser large dans la commune d'Amoutivé

Les candidats Unir en lice pour les élections locales du 30 juin 2019 dans la commune d’Amoutivé ont organisé un grand meeting à la place publique de la Colombe de la paix ce mercredi 26 juin.

Les candidats ont bénéficié de soutiens d'envergure des honorables Raymonde Kayi Lawson de Souza, Anaté Kouméalo et Denis Koudoagbo, députés du Grand Lomé,  du Délégué national du MJU, le militant Kanka-Malik Natchaba et son Adjointe la militante Assih Mazamesso.

La militante Adanlété Akuélé Yevona, tête de liste, a invité la population d'Amoutivé à soutenir la liste Unir pour un développement socioéconomique et surtout inclusif de la commune d'Amoutivé.

Pour l'honorable Raymonde Kayi Lawson, il n’y a pas de meilleur choix que la liste Unir. « Je suis venue soutenir les candidats Unir de la commune d'Amoutivé parce qu'ils sont des travailleurs. Si vous leur faites confiance, Amoutivé sera l'une des meilleures communes du Togo », a-t-elle expliqué.

Une séance de simulation du vote a mis fin au meeting.

www.unir.tg

Publié dans Politique
Élections locales : la liste Unir de la commune de Bè-Centre intensifie la mobilisation

Élections locales : la liste Unir de la commune de Bè-Centre intensifie la mobilisation

La campagne électorale pour les municipales du 30 juin 2019 a amorcé son dernier virage.

La liste Unir de la commune de Bè-Centre (Golfe 2) a tenu un meeting de charme sur le terrain de l'aéroport dans le quartier Hédzranawoé-Sito ce mardi 25 juin.

C'est devant une immense foule d'hommes et de femmes et en présence du Délégué national du MJU le militant Kanka-Malik Natchaba et de son adjointe, la militante Assih Mazamesso, que le militant Assiah Mazamaesso, tête de liste et ses colistiers de la commune de Bè-Centre ont livré leur message et lancé une invite à la population de Hédzranawoé-Sito à plébisciter la liste Unir le 30 juin prochain.

Les candidats ont salué la détermination de la population et son engagement à rester soudée dernière le grand parti Unir.

La population et les candidats ont, ensemble, dansé au rythme des sons des groupes folkloriques venus pour la circonstance.

« On attend la victoire qui est presque prononcée ce soir à travers ce meeting que nous venons de tenir. Et après la victoire, nous allons nous unir comme le dit le nom de notre parti, pour lancer les travaux qui nous attendent. Nous sommes là pour le développement et nous allons travailler pour cela », a déclaré le militant Kouassi Buckner, candidat sur la liste Unir.

Publié dans Politique
L’Assemblée nationale adopte la loi portant modification de la loi du 31 janvier 2018 relative à la décentralisation et aux libertés locales

L’Assemblée nationale adopte la loi portant modification de la loi du 31 janvier 2018 relative à la décentralisation et aux libertés locales

L’Assemblée nationale s'est réunie ce mardi 25 juin 2019 en sa 8ème séance de la 1ère session ordinaire de l'année sous la houlette de la présidente de l'institution, Chantal Yawa Djigbodi Tsègan au siège du parlement à Lomé.

Les travaux ont porté sur l'adoption du projet de loi portant modification de la loi n° 2018 - 003 du 31 janvier 2018 modifiant la loi n° 2017 - 01 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales.

Au total trente-trois (33) articles ont été modifiés et cinq nouveaux articles ont été créés.

Les modifications portent essentiellement sur:

- la suppression de la préfecture en tant que collectivité territoriale et non en tant que subdivision administrative. Cette loi abroge tout le titre IV consacré à la préfecture;

- la durée des mandats des Conseils municipaux et régionaux est fixée à six (6) ans renouvelable deux (2) fois;

- la nouvelle nomenclature des impôts et taxes du nouveau code général des impôts ;

- les nouveaux articles portent création de districts autonomes.

Le projet de loi a été adopté à l'unanimité des députés et sera exécuté comme loi de l'État.

La Présidente de l'Assemblée nationale a remercié l'ensemble des députés pour le travail abattu en vue de l'adoption du projet de loi.

Elle a, en outre, salué le climat de paix qui règne dans le pays et qui a permis à la représentation nationale de pouvoir travailler confortablement.

Notons que cette huitième séance plénière marque la fin de la première session ordinaire de l'année 2019.

La prochaine rentrée parlementaire de la VIème législature, est fixée au 1er mardi du mois d'octobre conformément au règlement intérieur en vigueur.

Publié dans Politique
La CENI fait le point du processus électoral au Premier Ministre

La CENI fait le point du processus électoral au Premier Ministre

Les Togolais iront aux urnes ce dimanche 30 juin 2019 pour élire les conseillers municipaux. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) est à pied d'œuvre pour organiser dans la transparence ces élections locales. Le président de l'institution, Tchambakou Ayassor a fait le point du processus au Premier Ministre Dr Komi Selom Klassou au cours d'une audience ce mardi 25 juin.

La délégation de l'institution chargée de l'organisation et de la supervision des élections au Togo conduite par Tchambakou Ayassor est d'abord allée exprimer la considération de la CENI au Chef du gouvernement. Elle a ensuite, présenter le travail déjà fait dans l'organisation de ces premières élections municipales depuis l'amorce du processus démocratique au Togo.

« Depuis notre prise de fonction le 28 mars 2019, nous n'avons pas eu la possibilité effectivement de venir exprimer au Premier Ministre à la fois notre considération et notre respect. Nous avons également saisi l'occasion bien-sûr pour le processus qui est en cours, pour lui faire le point rapidement de l'évolution du processus qui va culminer au 30 juin prochain jour du scrutin et au-delà du 30 juin, la remontée des informations et la proclamation des résultats. Un élément également de notre rencontre avec le Premier Ministre était surtout d'obtenir de sa part, des conseils sur l'ensemble de la mission dévolue à la CENI et également, dans le cadre du processus en cours surtout, tout ce qu'il faut pour maintenir le climat apaisé et pour effectivement atteindre le 30 juin dans les meilleures conditions pour que le scrutin se déroule le plus naturellement possible », a déclaré le président de la CENI.

Le Chef du gouvernement Dr Komi Selom Klassou, a rassuré la commission électorale de l'engagement et de la totale disponibilité du gouvernement à commencer par le Chef de l'Etat Faure Essozimna Gnassingbé, à accompagner la CENI pour que ces élections se tiennent dans les meilleures conditions.

 « Que ces élections se tiennent dans les meilleures conditions, qu'elles soient des élections inclusives, propres et que tout ce qui est en train d'être mis en œuvre puisse se poursuivre dans un  esprit de garantir un scrutin libre, transparent et surtout un scrutin où l'ensemble des électeurs ont la possibilité d'exprimer leurs votes dans les meilleures conditions », a-t-il confié au sortir de l'entrevue.

www.unir.tg

Publié dans Politique
Les populations d'Ekli à Notsè engagées à plébisciter les listes Unir

Les populations d'Ekli à Notsè engagées à plébisciter les listes Unir

Les candidats de la liste Unir Haho 1 étaient en meeting ce dimanche 23 juin 2019 à la place publique du quartier Ekli à Notsè. Un meeting de mobilisation animé par le militant Komi Selom Klassou.

Il s'agit pour les candidats de la liste Unir Haho 1 de mobiliser les populations pour une victoire éclatante le 30 juin prochain à l'issue des élections locales. Pour ce faire, ils sillonnent depuis le début de la campagne toutes les localités avec un seul message: « votez les listes Unir » ce dimanche.

Le militant Komi Selom Klassou a remercié les populations d'Ekli pour leur mobilisation. Il a particulièrement insisté sur un vote utile le 30 juin à travers une démonstration de vote avec des spécimens de bulletin de vote.

« Une très bonne place est faite aux jeunes et femmes sur les listes Unir Haho », a déclaré le militant Klassou.

www.unir.tg

Publié dans Politique
Chantal Yawa Tsègan appelle les populations de Kloto à toujours rester Solidaires derrière le parti Unir

Chantal Yawa Tsègan appelle les populations de Kloto à toujours rester Solidaires derrière le parti Unir

Les trois listes Unir de la préfecture de Kloto ont procédé à une opération de charme des populations à travers la finale d'un tournoi organisé par les candidats suivi d'un meeting au stade municipal de Kpalimé ce dimanche 23 juin 2019.

La cérémonie s'est déroulée en présence de la Présidente de l'Assemblée nationale, Chantal Yawa Djigbodi Tsègan, des cadres du grand parti Unir et d'une immense foule.

Ce tournoi organisé conjointement par les trois listes Unir de la préfecture de Kloto, a vu la participation de seize équipes venues de toutes les contrées de la préfecture.

La finale a opposé Éléphanteau FC à Réveil FC. Les joueurs d'Eléphanteau enlèvent le trophée mis en jeu sur la marque de 1 but à 0.

Les militants Winny Dogbatsè, tête de liste Kloto1, Atto Kwami, tête de liste Kloto2 et Léo Aïssah, tête de liste Kloto3, ont pris tour à tour, la parole pour d'abord, exposer leur programme aux populations et leur demander par la suite de plébisciter les listes Unir le 30 juin prochain.

Dans son adresse, la Présidente de l'Assemblée nationale, la militante Chantal Yawa Djigbodi Tsègan a félicité les candidats pour avoir été coptés par le Parti.

Elle a, ensuite, remercié les populations pour avoir fait nombreux le déplacement avant de les inviter, au nom du Président du parti Unir, le Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, à continuer par faire confiance au grand parti Unir et à porter leurs choix sur les listes Unir le 30 juin 2019.

« C'est le parti Unir qui regorge des personnes expérimentées en matière de gouvernance. C'est pour cela que je vous invite à voter Unir », a-t-elle signifié aux populations.

« Le parti Unir a des candidats qui sont déterminés à donner une large majorité au parti. Il a plu aux trois listes de la  préfecture de Kloto de se mettre ensemble pour organiser un tournoi dans toute la préfecture. Le football, parce que c'est fédérateur. C'est un sport qui intéresse tout le monde, qui développe la convivialité, la fraternité qui sont les valeurs défendues par notre parti Unir », a déclaré la militante Chantal Yawa Djigbodi Tsègan.

Une rencontre d'échanges a eu lieu entre les cadres du Parti et les candidats après le meeting, toujours en présence de la Présidente Chantal Tsègan, pour faire le point des dix premiers jours de la campagne. Elle a appelé les candidats à mettre de côté leurs divergences et à former un seul bloc derrière le Président Faure.

www.unir.tg

Publié dans Politique
La population de Gblinkomégan charmée par la liste UNIR dans le Golfe 7

La population de Gblinkomégan charmée par la liste UNIR dans le Golfe 7

Dans la fièvre de la campagne électorale comptant pour les élections locales du 30 juin prochain, un grand meeting s'est tenu au rondpoint du Carrefour ADJI dans le quartier Gblinkomégan ce dimanche 23 juin 2019.

Organisée par la liste Unir de la commune d’Aflao-Sagbado, ce meeting également connu la présence de l'honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza, députée à l'Assemblée nationale et Déléguée nationale du MFU.

« Nous sommes venus pour voir et soutenir nos candidats de la liste Unir et pour parler à la population d'Aflao-Sagbado, afin qu'elle ait confiance en cette  liste. Il faut que le 30 juin, leur vote soit pour ceux qui sont sur cette liste composée de jeunes hommes et de jeunes femmes très dynamiques, qui peuvent les mener loin, qui peuvent développer leur commune à l'image du Togo, à l'image de ce que fait le Président de la République », a-t-elle expliqué.

Les candidats, à travers leurs différentes interventions, ont séduit la population avec leur programme de société axé sur six points à savoir : urbanisme et foncier, développement social, éducation et formation civique, santé, environnement et assainissement, emploi et entrepreneuriat des jeunes, culture, tradition et tourisme.

Le militant Djikounou Koffi Aimé, tête de liste, après avoir relevé les problèmes qui gangrènent la commune d'Aflao-Sagbado, a promis surprendre par leur travail une fois sa liste élue.

www.unir.tg

Publié dans Politique
Soutien de taille de  l'honorable Raymonde  Kayi Lawson de Souza à la liste UNIR Golfe 4

Soutien de taille de l'honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza à la liste UNIR Golfe 4

Les candidats en lice pour les élections locales dans la commune d'Amoutivé (Golfe 4) ont organisé une grande caravane dans l'après-midi de ce dimanche 23 juin  2019.

Partie du quartier général  de la liste Unir dans la commune d'Amoutivé, la caravane a sillonné les quartiers Tokoin hôpital, collège protestant, Todman, boulevard de la kara pour chuter Dogbéavou où s’est déroulé un meeting.

Une délégation  conduite par l'honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza, députée à l'Assemblée nationale et Déléguée nationale du MFU, s'est rendue sur les lieux pour soutenir la militante Adanlété Akuélé Yevona, tête de liste Unir dans la commune et le reste des Candidats.

« Madame Adanlété est la seule femme tête de liste du parti Unir pour ces élections, parce qu'elle est une femme dynamique, elle travaille bien et a la confiance du Président de la République, voilà pourquoi nous sommes venus pour la soutenir », a déclaré l'honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza.

Elle a, par la même occasion, vanté le mérite des Candidats Unir Golfe 4 en mettant l'accent sur le leadership  féminin.

 La population a également été sensibilisée sur l'importance de la décentralisation et le rôle des élus locaux dans le développement d'un pays.

www.unir.tg

Publié dans Politique
S'abonner à ce flux RSS