Conseil de l’Entente: Les experts en charge de la sécurité et des frontières parlent de la coopération sécuritaire à Lomé

981 fois

La 3ème réunion annuelle du Comité des experts en charge de la sécurité et des frontières s’est ouverte ce mardi 17 avril 2018, à Lomé et ce, jusqu’au 19 avril prochain.

En prélude à la session annuelle des ministres en charge de la sécurité et des frontières qui s’ouvrira le jeudi prochain, cette session des experts des 5 pays membres du Conseil de l’Entente devra leur permettre d’examiner « le mécanisme Entente de Renseignement », souhaité par le Secrétariat Exécutif.

CE2.jpg

Le document final sera soumis pour décision au Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente et à la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement.

Au regard de la situation sécuritaire instable dans la sous-région, le Conseil de l’Entente repose sa lutte contre le terrorisme et aux projets attentatoires à la paix sur la prévention. A ce propos, le Secrétaire Exécutif, Patrice Kouamé a rappelé qu’il est important de mettre un accent particulier sur la nécessité d’un renforcement de la coopération sécuritaire entre les pays de l’Espace Entente.

« L’option stratégique privilégiée par notre organisation commune est la prévention de manière à identifier et à enrayer autant que possible des projets attentatoires à la paix et à la sécurité dans nos Etats », a-t-il dit.

CE4.jpg

Le président du Comité des Experts, le Col. Yotrofei Massina a insisté sur l’importance de renforcer les capacités techniques et opérationnelles des forces de défense et de sécurité dans l’Espace Entente afin de venir à bout de la criminalité transfrontalière et les trafics de tout genre.

« La lutte contre ces nouvelles formes de criminalité demeure un défi partagé par l’ensemble des Etats de la région », a-t-il précisé avant de rappeler que « le renseignement joue un rôle central dans la mise en œuvre des politiques sécuritaires dans l’Espace communautaire ».

CE1.jpg

Le Conseil de l’Entente est la plus ancienne de toutes les institutions sous-régionales ouest-africaines. Créée le 26 mai 1959, cette instance compte 5 pays notamment le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, Niger et le Togo.

www.unir.tg

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI