Faure Gnassingbé noté 7,9 sur 10 par les députés de la CEDEAO

1176 fois

Le mandat du Chef de l'Etat Faure Essozimna Gnassingbé à la tête de la Conférence des Chefs d'Etats et de gouvernements de la CEDEAO est à terme depuis juin 2018. Son successeur sera connu le 31 juillet 2018 à l'issue du sommet de l'institution à Lomé.

En prélude à ce sommet, un sondage exclusif d'opinion sur la gouvernance du Chef de l'Etat à la tête de la CEDEAO et d'autres questions liées à la sous-région a été publié ce dimanche 29 juillet à Lomé. Le sondage a été réalisé par l'Institut de Prospective et de Sécurité en Europe sur 1783 députés des pays membres de la CEDEAO et du parlement de l'espace.

Il ressort globalement que le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé a rempli sa mission à la tête de la CEDEAO. Il récolte une note de 7,9 sur 10 pour sa bonne gouvernance et la  résolution de la crise Bissau-Guinéenne. 54% d'opinion reste favorables à la monnaie unique au sein de la CEDEAO et 75% favorables à l'élargissement de l'espace à d'autres pays, notamment le Maroc.

notation faure 1.jpg

Pour Bruno Fanucchi, Grand Reporter et présentateur des résultats du sondage, « il s'agit d'une enquête d'opinion réalisée à la veille du sommet de la CEDEAO à Lomé sur la période du 15 juin au 18 juillet 2018 ».

« L'Institut de Prospective et de Sécurité en Europe a voulu réaliser un sondage donnant une photographie instantanée des députés des 15 pays de la CEDEAO se prononçant sur les institutions, l'élargissement et les problèmes de sécurité qui vont être traités au cours du sommet de la CEDEAO. Il ressort que la CEDEAO sous la présidence togolaise a fait un bon travail », a déclaré Bruno Fanucchi.

La publication des résultats de ce sondage intervient quelques heures avant la tenue de la Conférence des Chefs d'Etats et de gouvernements de la CEDEAO. Le même sondage a été réalisé à la veille de la conférence d'Abidjan en novembre 2017.

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Dernières infos

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI