La CEDEAO mettra tout en œuvre pour que les Togolais aillent aux urnes d’ici le 20 décembre Spécial

774 fois

Le président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean Claude Kassi Brou a présidé ce lundi 10 septembre 2018, à Lomé, la toute première réunion du Comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la feuille de route proposée par la 53ème  session ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO tenue le 31 juillet dernier à Lomé.

dial sept 6.jpg

La réunion de ce matin a pour objectif l'évaluation de l'état d'avancement de la mise en œuvre des recommandations de la CEDEAO. Le président de la Commission rassure les Togolais du soutien de la CEDEAO pour la tenue effective des élections législatives du 20 décembre prochain.

dial sept 3.jpg

Selon lui, la CEDEAO mettra également tout en œuvre pour que le peuple togolais puisse aller aux urnes d’ici le 20 décembre 2018.

dial sept 2.jpg

« Je peux vous assurer que la commission de la CEDEAO mettra tout en œuvre afin d’accompagner les facilitateurs dans la réalisation des réformes constitutionnelles et l’organisation des élections consensuelles équitables et démocratiques d’ici le 20 décembre 2018 telle que recommandé par la feuille de route issue du communiqué final de la 53ème session ordinaire des Chefs d’Etat de la CEDEAO », a-t-il indiqué.

dial sept 4.jpg

Tout en félicitant les présidents ghanéens et guinéens pour leur engagement et implication sans faille dans la résolution de la crise Togolaise, Jean Claude Kassi Brou dit avoir conscience que la nation togolaise attende que cette rencontre puisse faire avancer l’ensemble des réformes afin de consolider la  démocratie et l’Etat de droit, afin de favoriser la tenue  d’élections  consensuelles, transparentes, crédibles et équitables.

« Nous savons que les Togolais et Togolaises de toutes catégories depuis quelques semaines ainsi que la région ouest-africaine, attendent que ces assises permettent de faire avancer les reformes afin de consolider la démocratie et l’Etat de droit et l’organisation des élections libres, transparentes et crédibles et de maintenir l’harmonie et la cohésion entre les différentes composantes de la société togolaise », a-t-il lancé à ce propos.

dial sept 1.jpg

Les discussions se poursuivront demain entre les membres du comité de suivi et les délégués du grand parti Union pour la République (UNIR), des représentants du gouvernement et ceux de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

www.unir.tg

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI