L'honorable Atcholi Aklesso élu 3ème Vice-Président du parlement de la CEDEAO

04 Mars 2017 628

La 5ème législature du parlement de la CEDEAO a ouvert ce lundi 9 mars 2020 à Niamey au Niger, sa première session ordinaire de l'année. Une session consacrée à l'élection du bureau devant diriger cette noble institution pour les cinq prochaines années.

Au cours des travaux, le militant Atcholi Aklesso, Président du groupe parlementaire Unir et Secrétaire Exécutif dudit parti a été élu troisième Vice-Président du parlement de la CEDEAO.

Voici la composition du nouveau bureau du parlement de la CEDEAO :

Président : Sidie Mohamed TUNIS (Sierra Leone)

1er vice-président : Ahmed Idriss WASE (Nigéria)

2ème vice-président : Boucary Sani Malam CHAIBOU (Niger)

3ème vice-président : Aklesso ATCHOLI (Togo)

4ème vice-président : Adja Satu Camara PINTO (Guinée Bissau)

L'Assemblée de l'institution sous-régionale compte 115 membres issus des parlements locaux et représentant l’ensemble des États membres de l’organisation ouest-africaine.

 

 

Notons que le Parlement de la CEDEAO est un organe qui peut se saisir de toute question intéressant la Communauté notamment, en matière de respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales et faire des recommandations adressées aux institutions et organes de la communauté. Il peut également être saisi pour émettre des avis sur des questions touchant les affaires de la communauté.

Pour cette législature, le Togo est encore une fois honoré en envoyant cinq élus qui sont Atcholi Aklesso, André Johnson, Hodin Éké Kokou, Koffi Tsolényanou et Kounon Agbandao.

Créé le 24 juillet 1993 à Cotonou, le Parlement de la CEDEAO, est l’Assemblée des peuples de la Communauté. Ses membres sont donc les représentants de l’ensemble des peuples de l’espace CEDEAO regroupés en un organe commun de législateurs transnationaux.

 

© Copyright © 2019 UNIR | Design by ITPLEX