Le Préfet Komlan Agbotsè lance la session budgétaire de la commune Golfe 1

05 Mars 2017 173

L’ouverture officielle de la session budgétaire de la commune Golfe 1 s’est faite ce lundi 23 décembre 2019 à l’hôtel de ville annexe à Bè-Akodessewa et a été présidée par le Maire Gomado Komy en présence du Préfet du Golfe Komlan Agbotsè, du personnel technique et d’appui de la Mairie ainsi que des personnes ressources. Ceci conformément à la loi n° 207-011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales modifiée par la loi n° 2018-003 du 31 janvier 2018, modifiée par la loi n° 2019-006 du 06 juin 2019.

Dans son allocution, le Maire a  présenté le projet primitif du budget de la commune qui s’élève à 2 491 400 000 FCFA. Pour le Maire Gomado Komy, « le budget est une prévision et il faut une synergie de tous les acteurs pour sa mise en œuvre. Cette synergie doit se sentir dans la politique participative de la commune de Bè-Est ».

Le budget doit résoudre les problèmes de la population à la base. « Nous, conseillers de la commune Golfe 1, sommes mandatés par la population et nous avons l’obligation d’adopter un budget qui va dans le sens du développement prôné par Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République. Nous devons équilibrer pour ce budget, le fonctionnement et l’investissement pour le bien-être de la population. La plus grande partie du budget doit aller à l’investissement », a laissé entendre la militante Dosseh Sonia, conseillère municipale.

Le représentant du pouvoir central, Komlan Agbotsè, en ouvrant les travaux a témoigné sa gratitude aux 23 conseillers et à  tous les acteurs impliqués dans le processus de l’élaboration dudit budget et les a encouragés à œuvrer davantage pour la bonne marche des activités inscrites à l’agenda de la commun.

« Golfe 1 est la première commune qui a ouvert sa session budgétaire cette année. Je suis très content que l’exécutif ait tout fait dans ce sens. Le budget qui s’élève à 2 491 400 000 FCFA en dépenses et en recettes est une projection qui va donner un plan de développement pour la commune Golfe 1. Je lance un appel à tous les conseillers et contribuables à suivre les orientations et instructions du Gouvernement pour une meilleure exécution de ce budget », a-t-il précisé.

 Il a par ailleurs souhaité voir les acteurs de la Mairie Bè-Est débusquer et  empêcher certains comportements comme la gabegie financière, le tribalisme et la discrimination basée sur l’ethnie, la race, l’appartenance politique et religieuse.