Aliou Mamadou Dia du PNUD échange avec la Présidente Chantal Tsègan

05 Dec 2019 150

En poste au Togo depuis avril 2019, le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Aliou Mamadou Dia a été reçu ce jeudi 05 décembre par la Présidente de l’Assemblée nationale, Chantal Yawa Djigbodi Tsègan.

Le diplomate est allé rendre une visite de courtoisie à la Présidente du parlement togolais et échanger avec elle sur divers sujets dans l’intérêt des Nations Unies et du Togo.

« Je suis venu ce matin rencontrer la Présidente de l’Assemblée nationale puisque depuis mon arrivée je n’ai pas eu le temps de venir la voir. J’étais très occupé sur le terrain à voir et comprendre ce que le PNUD est en train de faire avant de venir rencontrer la Présidente de l’Assemblée nationale pour échanger sur nos différents projets et recueillir ses conseils par rapport au travail et surtout nous recadrer par rapport aux priorités de développement du pays en fonction du PND. Madame la Présidente nous a rappelé notre rôle d’accompagner le gouvernement et la population pour un développement durable. Nous travaillerons dans ce sens sur un certain nombre de choses dont l’appui aux institutions parmi lesquelles l’Assemblée nationale que nous sommes déjà en train d’accompagner pour l’élaboration d’un plan stratégique pour le parlement », a indiqué Aliou Mamadou Dia au sortir de l’audience.

De nationalité sénégalaise, Aliou Dia a été nommé Représentant Résident du PNUD au Togo à la suite de la réforme du Système des Nations Unies séparant la Représentation du PNUD du Bureau de Coordination du Système des Nations Unies. Il dispose de plus d’une quinzaine d’années d’expérience et de pratiques dans le domaine du développement durable en Afrique avec le PNUD et d’autres organismes des Nations Unies. Il a dirigé depuis 2014, les programmes du PNUD en Afrique sur l’environnement, les changements climatiques, la réduction des risques de catastrophe et le relèvement, la réponse aux crises dans les situations d’urgence complexes et l’accès à l’énergie grâce aux énergies renouvelables.