Chantal Yawa Tsègan s'est entretenue avec la Secrétaire Générale de l’OIF

18 Dec 2019 138

En fonction depuis le 1er Janvier 2019, la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo a été reçue en audience par la Présidente de l'Assemblée nationale Chantal Yawa Djigbodi Tsègan ce 18 décembre 2019 au siège du parlement à Lomé.

Les deux personnalités ont échangé sur des sujets d'intérêt commun et sur les axes de coopération entre l'Organisation Internationale de la Francophonie et le Parlement togolais.

« C'est avec plaisir que j'ai pu m'entretenir ce matin avec madame la Présidente de l'Assemblée nationale. Je me réjouis d'abord du fait que l'Assemblée nationale togolaise est dirigée par deux femmes, puis que la vice-présidente aussi est une femme. Nous avons pu nous entretenir sur l'implication et le travail de l'Organisation Internationale de la Francophonie dans ce pays ; le Togo étant le pays qui abrite notre bureau régional qui couvre treize pays. C'est en grande partie la raison pour laquelle j'ai effectué ce voyage au Togo. Le Togo est un pays avec lequel nous avons de très bons programmes qui réussissent bien et que nous volons d'ailleurs étendre sur toute la région. J'ai également fait part à la Présidente de l'Assemblée nationale de notre collaboration souhaitée avec l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, la branche togolaise de l'APF sur des questions qui touchent notre société aujourd'hui liées à l'éducation des filles, au débat politique démocratique », a déclaré Louise Mushikiwabo, Secrétaire Générale de l’OIF.

Les discussions ont également porté sur la nécessité pour les parlementaires de collaborer avec l'organisation sur les questions des citoyens sans identité, un fléau dans l'espace francophone.