Le Premier ministre reçoit le rapport final du Groupe de travail sur l’éducation

790 fois

Le Premier ministre, chef du Gouvernement Komi Selom Klassou a réceptionné ce mardi 27 mars 2018 à la Primature le rapport du Groupe de travail sur le secteur de l’éducation mis en place le 17 janvier 2018, par arrêté (n° 2018-003/PMRT) du Premier ministre, dont la mission est « d’examiner globalement les besoins et les préoccupations du secteur de l’enseignement » dans le souci de trouver « une solution globale, inclusive et durable aux problèmes du système éducatif national ».

WhatsApp Image 2018-03-27 at 23.39.49.jpeg

La feuille de route fixée au Groupe de travail par le Premier ministre se résume à la « construction d’une stratégie d’ensemble où seront intégrés et pris en compte les besoins en infrastructures immobilières, mobilières, les effectifs réels d’enseignants, les outils pédagogiques de support tant pour les enseignants que pour les apprenants, les centres de formation pour garantir la qualité, les besoins en matière d’enseignement technique et de formation professionnelle, les politiques concernant les rémunérations notamment en matière indemnitaire, le temps de travail des enseignants, etc. ».

En réceptionnant ce jour le rapport final du Groupe de travail, le Premier ministre a rappelé aux acteurs de l’éducation les motivations du gouvernement qui a fait le choix d’abandonner l’approche séparée pour privilégier celle globale sur une perspective de 4 ou 5 ans. Car cette approche globale doit permettre une gestion optimale des ressources de l’Etat tout en ayant « une vue synoptique ou panoramique de tous les besoins interconnectés ».

WhatsApp Image 2018-03-27 at 20.00.23.jpeg

Le Premier ministre a félicité le Groupe de travail pour ses efforts tout en restant convaincu que la feuille de route a été respectée lors des discussions et que les conclusions qui en sont issues comportent des « solutions soutenables ».

« Je voudrais vous rassurer que le gouvernement accordera, comme par le passé, une attention particulière à vos propositions afin qu’ensemble nous puissions relever les défis du secteur de l’éducation et bâtir le meilleur pour notre pays », a promis le Premier ministre.

Il a appelé « tous les acteurs du système éducatif à jouer pleinement et en toute responsabilité leur partition afin de favoriser l’atteinte des objectifs ».

WhatsApp Image 2018-03-27 at 23.39.49(2).jpeg

Le rapport est structuré en cinq points et traite, entre autres, des acquis des enseignants, des défis et besoins du secteur ainsi que de la politique indemnitaire. Il lui est adossé à un protocole d’accord également soumis à l’appréciation du gouvernement avant sa signature par les différents acteurs.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI