Le gouvernement et le HCR aux côtés des réfugiés ghanéens de Dankpen

695 fois

Le gouvernement togolais à travers le ministère en charge de l'Action Sociale vient en aide aux populations ghanéennes réfugiées dans la préfecture de Dankpen au Togo. Jeudi 12 juillet 2018, le ministère a procédé à la distribution de non-vivres aux bénéficiaires dans les cinq villages d'accueil.

Il s'agit de 600 sceaux de 14 litres, de 216 sceaux de 15 litres, de 800 nattes, de 800 moustiquaires imprégnées et de 400 kits d'ustensiles de cuisine. Un appui du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) dans le cadre du renforcement du dispositif de prise en charge de ces réfugiés ghanéens. Au total, 278 ménages présents sur les cinq sites ont bénéficié de cette assistance humanitaire.

Ces réfugiés ont fui les localités de Tchirkpeni et de Saboba dans le nord du Ghana suite au conflit foncier qui a opposé les Tchokossi aux Konkomba du Ghana. Un conflit qui a fait des morts et plusieurs blessés. Depuis le 1er juin 2018, la préfecture de Dankpen a accueilli 1.772 personnes immédiatement prises en charge par le gouvernement togolais qui a dépêché le 2 juin une équipe multisectorielle sur les sites d'accueil de Koufielkou, Yabido, Kpankpandé, Tchardo et Sékou-Bas.

Sur le plan sanitaire, les blessés ont été pris en charge par le CHU et le CHR de Kara avec la vaccination des enfants de moins d'un an.

Outre le gouvernement togolais, d'autres institutions ont déjà apporté leur soutien à ces réfugiés. Il s'agit notamment, de la section préfectorale Unir Dankpen et de l'OCDI -Kara.

www.unir.tg

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI