Interview de M. Matthias Essotina LATTA, fondateur et directeur général de EMARITO

 

« Nous sommes convaincus que  la création de cette école permettra au secteur maritime togolais de se professionnaliser davantage »

le 30 avril 2014, notre pays le Togo a mis en place, l’Organisme Nationale de l’Action de de l’Etat en Mer (ONAEM)  dans le cadre de ses efforts pour mieux profiter des avantages que lui offre son ouverture sur la mer. lA compétitivité dans le secteur maritime nécessite la création de structures capables de donner à ceux qui interviennent dans ce secteur, la formation professionnelle appropriée afin qu’ils soient en mesure d’accéder aux multiples demandes de marché de l’emploi maritime. C’est dans cette optique   qu'une école de formation aux métiers de la mer : Ecole Maritime du Togo (EMARITO) a vu le jour.

Nous avons rencontré son fondateur et directeur général, M. Matthias Essotina LATTA qui nous parle des motivations et les raisons de la création de cette école.

Magazine EMARITO : Bonjour Monsieur Matthias E. LATTA 

M. Matthias LATTA :  Bonjour

C'est quoi EMARITO?

EMARITO comme son nom l’indique, signifie Ecole Maritime du Togo. C'est une école de formation professionnelle dans le domaine maritime.

Pouvez-vous nous situer brièvement EMARITO ?

EMARITO est située dans la zone portuaire, dans le quartier Ablogamé. nous pensons qu'à court terme créer un autre site à Zowla en bordure du Lac Togo   et à long terme,un autre site à Kara dans le Nord du Togo.

Pourquoi EMARITO?

Notre pays le Togo, vient de mettre en place un nouvel organisme dénommé Organisme National chargé de l'Action de l'Etat en Mer ( ONAEM) qui a pour but de fédérer les énergies et les compétences des acteurs privés et publics impliqués dans le secteur maritime et portuaire en vue d'accroître la compétivité de notre économie maritime, créatrice d'emplois et de richesses .Cette compétitivité de l'économie nécessite la création d'une école de formation qui soit en mesure d'accéder aux multiples demandes du marché de l'emploi maritime. EMARITO est en ce sens une offre privée  de formation spécialisée qui veut répondre à ses deamndes , en s'inscrivant notamment dans la vision du Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna GNANSSINGBE qui n'a cessé de ménager des efforts en faveur d'une refondation par l'Etat de sa gouvernance maritime.

Se situant dans le cadre des recommandations générales du Haut Conseil pour la Mer, cette école permettra  au secteur maritime togolais, de se perfectionnaliser davantage et d'ouvrir des opportuinités aux jeunes togolais qui auront été formés.

Qu'est -ce qui fera la particularité d'EMARITO

   EMARITO  ne formera que dans le secteur maritime. L'école dispose de cadres ,d'experts et de professeurs hautement qualifiés et a noué des partenariats avec les académies maritimes et des partenaires institutionnels et non institutionnels.  Les apprenants auront la possibilité de faire une formation en alternance entreprise-école pour pouvoir maîtriser la pratique. Dans ce dynamisme , nous prenons l’engagement en synergie avec les partenaires de garantir  de l'emploi à ses futurs diplômés.

Avez-vous eu l'autorisation d'installation de votre école?

Bien entendu! EMARITO a eu l'agrément par l'entremise du numéro d'autorisation N° 342/MIPT/CAB/DGT/DAM de la Direction des Affaires Maritimes et l'Arrêté N°057/MESR/SG/DES du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Nous avons eu le soutien de l’OMI qui a déja pris  en charge la formation de deux de nos professeurs à Abidjan, dans l’académie régionale d’Abidjan (frais de scolarité, billets d’avion, et même les indemnités journalières de ces personnes). C’est déjà une fierté pour EMARITO d’avoir un partenaire comme l’OMI.

Quelles sont les conditions d’accès à EMARITO ?

Les conditions sont fixées en fonction des spécialités. Pour les matelots, c’est le niveau minimum BEPC qui est requis. Pour les officiers, ingénieurs  au minimum le Bac. Pour toutes les formations en LMD, il faut au minimum le BAC.

 Pouvez-vous nous spécifier les formations que l’école offre ?

EMARITO offre un panel de formations. Les deux axes sont la formation initiale concernant les personnels navigants (matelots, capitaines, ingénieurs… tous ceux qui prennent la mer) et les sédentaires (tous ceux qui restent à terre  qui participent à ce qu’un navire puisse fonctionner normalement, consignataires, cadres portuaires, ingénieurs…) et la formation continue et recyclage pour ceux qui sont déjà opérationnels.

Vue le coût très élevé de formation des gens de mer dans la sous-région le togolais landa peut prétendre venir se faire former à EMARITO ?

Bien évidement! Nous avons  mis en place un système d'octroie de bourses pour ne pas exclure certaines personnes qui n’ont pas les moyens. Tous les candidats ont eu droit à une bourse selon la moyenne obtenue, allant de 25 à 75 % de réduction.

Votre mot de fin.

S'inscrivant dans la vision maritime du chef de l'Etat pour notre pays qui est de promouvoir une économie bleue forte et compétitive à travers des structures crédibles et performantes, et eu égard au grand projet gouvermental d'extension de Port Autonome de Lomé, il est apparu nécessaire aux acteurs privés d'interagir pour consolider les actions de l'Etat, à travers la création d'une école nationale de formation aux métiers de la mer. C'est bien évidemment la source de la création d'EMARITO.

Magazine EMARITO

 

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Dernières infos

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI