Elim CHAN 2018: Les éperviers éliminés par les écureuils après les tirs aux buts

24 Juil 2017
218 fois

Les Écureuils du Benin recevaient ce dimanche 23 juillet 2017, les Éperviers du Togo dans un match comptant pour la manche retour des éliminatoires du Championnat d'Afrique des Nations(CHAN Kenya 2018). Au terme d'un match âprement disputé, les Écureuils s'imposent aux tirs au but 8 contre 7, temps réglementaire 1 but partout, 2-2 sur l'ensemble des deux matches.

Les Écureuils mettent le pied sur la balle d'entrée.Ils étouffent la défense des Éperviers qui veillent aux grains. Le capitaine Kokou Gazozo et les siens vont toutefois sortir de leur torpeur  après le premier quart d'heure avec un jeu approximatif. Galvanisés par leur public, les Écureuils vont reprendre le contrôle de la partie et inquièter énormément le bloc défensif du Togo. Ouro-Sama Hakim , Issifou Bourahana et le goal Bassa Sabirou se déploient pour enrailler les dangers. Sur une action bien menée, le joueur Elegbede Jules du Benin passe à côté de l'0uverture du score à la 25 ème minute de jeu. Une première partie pratiquement maîtrisée par les Écureuils avec des occasions de buts vendangées. C'est sur ce score nul et vierge de 0 but partout qu'intervient la pause.Du retour des vestiaires, les poulains du coach Jean-Paul Abalo reviennent requinqués et amorcent une contre-attaque dangereuse mais Sewonou Koidjo Elie bute sur le goal Glodjinou Steve du Bénin à la 48 ème minute. Les Écureuils vont surprendre la défense du Togo et ouvrir le score sur un coup-franc repris de la tête par Aboli Warris à la 52 ème minute. Gonflés à bloc par ce but, les Écureuils prennent confiance et déroulent le jeu. Sur une action bien construite, le meneur de jeu béninois Koukpo Marcelin passe en revue toute la défense du Togo mais le goal Bassa-Djeri Sabirou capte son tir. Dans un sursaut d'0rgueil, les Éperviers se réveillent et se créent des occasions. Yenoussi Guillaume centre pour Tchatakora Semiou qui bute sans conviction sur le portier béninois à la 60 ème minute. Ils vont revenir à la charge, cette fois-ci sur une passe de Novon Efoé, le joueur Sewonou Elie crucifit le goal béninois d'une frappe sèche et égalise à la 72 ème minute. Kouloun Maklibè et compagnie se mettent en confiance et sortent le grand jeu sans toutefois trouver la faille. C'est sur cette parité d'un but partout que l'arbitre de la rencontre Agbovi William du Ghana siffle la fin de la partie. Avec un score nul d'égalité parfaite sur l'ensemble des deux matches (2-2), le Bénin va donc l'emporter aux séances fatidiques des tirs au but en réussissant 8 tirs contre 7 pour le Togo et se qualifie pour le tour suivant. Les Écureuils du Benin recevaient ce dimanche 23 juillet 2017, les Éperviers du Togo dans un match comptant pour la manche retour des éliminatoires du Championnat d'Afrique des Nations(CHAN Kenya 2018). Au terme d'un match âprement disputé, les Écureuils s'imposent aux tirs au but 8 contre 7, temps réglementaire 1 but partout, 2-2 sur l'ensemble des deux matches.

 

Les Écureuils mettent le pied sur la balle d'entrée.Ils étouffent la défense des Éperviers qui veillent aux grains. Le capitaine Kokou Gazozo et les siens vont toutefois sortir de leur torpeur  après le premier quart d'heure avec un jeu approximatif. Galvanisés par leur public, les Écureuils vont reprendre le contrôle de la partie et inquièter énormément le bloc défensif du Togo. Ouro-Sama Hakim , Issifou Bourahana et le goal Bassa Sabirou se déploient pour enrailler les dangers. Sur une action bien menée, le joueur Elegbede Jules du Benin passe à côté de l'0uverture du score à la 25 ème minute de jeu. Une première partie pratiquement maîtrisée par les Écureuils avec des occasions de buts vendangées. C'est sur ce score nul et vierge de 0 but partout qu'intervient la pause.Du retour des vestiaires, les poulains du coach Jean-Paul Abalo reviennent requinqués et amorcent une contre-attaque dangereuse mais Sewonou Koidjo Elie bute sur le goal Glodjinou Steve du Bénin à la 48 ème minute. Les Écureuils vont surprendre la défense du Togo et ouvrir le score sur un coup-franc repris de la tête par Aboli Warris à la 52 ème minute. Gonflés à bloc par ce but, les Écureuils prennent confiance et déroulent le jeu. Sur une action bien construite, le meneur de jeu béninois Koukpo Marcelin passe en revue toute la défense du Togo mais le goal Bassa-Djeri Sabirou capte son tir. Dans un sursaut d'0rgueil, les Éperviers se réveillent et se créent des occasions. Yenoussi Guillaume centre pour Tchatakora Semiou qui bute sans conviction sur le portier béninois à la 60 ème minute. Ils vont revenir à la charge, cette fois-ci sur une passe de Novon Efoé, le joueur Sewonou Elie crucifit le goal béninois d'une frappe sèche et égalise à la 72 ème minute. Kouloun Maklibè et compagnie se mettent en confiance et sortent le grand jeu sans toutefois trouver la faille. C'est sur cette parité d'un but partout que l'arbitre de la rencontre Agbovi William du Ghana siffle la fin de la partie. Avec un score nul d'égalité parfaite sur l'ensemble des deux matches (2-2), le Bénin va donc l'emporter aux séances fatidiques des tirs au but en réussissant 8 tirs contre 7 pour le Togo et se qualifie pour le tour suivant.

Justin AGBEVO

www.togofoot.info

 

 

.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI