Le stade municipal de Lomé a abrité hier l'apothéose des finales des championnats scolaires et universitaires de  l'édition 2017-2018.

A l'issue des phases préfectorales et régionales lancées le 24 novembre 2017, 23 meilleures équipes ont obtenu leurs tickets pour les finales nationales dans les disciplines retenues officiellement à savoir : le foot cadet masculin, sénior masculin et féminin, le hand cadet féminin, l'athlétisme cadet dans les 100, 200, 600, 1000 et 2000 mètres.

IMG-20180817-WA0204.jpg

À travers cette initiative du ministère de la Communication, de la Culture, des Sports  et de la Formation Civique, le gouvernement entend mettre les championnats scolaires et universitaires au service du sport et de la citoyenneté. Le thème des finales nationales, « Cultivons le vivre ensemble à travers la pratique du sport » est évocateur de cette volonté du gouvernement.

Les finales de cette fête culturelle et sportive de la jeunesse a enregistré la présence des représentants des fédérations sportives, autorités civiles et militaires ainsi que ceux de l'administration publique. On notait également la présence du directeur général de l'Office béninois des sports scolaires et universitaires.

Le ministre en charge des Sports Guy Madjé Lorenzo, a exprimé sa gratitude au chef de l'Etat Faure Gnassingbé qui ne ménage aucun effort pour l'éducation, la formation, la promotion et l'épanouissement intégrale de la jeunesse à travers notamment les championnats scolaires et universitaires. Selon lui, cette année, ces championnats ont connu une réussite remarquable, grâce à la volonté du président de la République.

« Les résultats enregistrés sont encourageants mais des efforts restent à faire au vue de l'engagement des établissements aussi bien scolaires qu'universitaires. L'organisation des championnats scolaires et universitaires constituent un moyen privilégié de détection de jeunes talents, d'éducation et de formation de la jeunesse aux vertus des valeurs civiques, citoyennes et olympiques », a souligné le ministre Guy Madjé Lorenzo.

IMG-20180817-WA0211.jpg

Des prix composés de jeux de maillots, de ballons, de médailles, d’enveloppes financières et de trophées ont été décernés aux meilleures équipes.

La finale du match de football sénior ayant opposé le lycée de Kpodzi de Kpalimé à l'école islamique An'Nour de Mango a tourné à l'avantage de l'équipe de Mango qui a disposé de son adversaire par 4 tirs au but à 2, temps règlementaire un (1) but partout.

IMG-20180817-WA0209.jpg

Rappelons que les championnats scolaires et universitaires ont été organisés en collaboration avec les ministères chargés des enseignements.

www.unir.tg

Le parti Union pour la République (Unir) témoigne toute sa gratitude et sa reconnaissance à Allah pour la parfaite réussite des sommets de Lomé. Une grande prière musulmane a été dite ce vendredi 17 août 2018 à la mosquée du Centre Islamique de Lomé II.

pray unir 6.jpg

Cette prière musulmane donne le ton des offices religieux demandés par le parti Unir pour remercier le Seigneur pour le bon déroulement de ces trois grands sommets des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) le 30 juillet 2018 et celui de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) le 31 juillet.

pray unir 2.jpg

Les dignitaires musulmans ont rendu grâce à Allah pour sa bonté envers le Togo avant d'implorer sa grâce et sa bénédiction sur le peuple togolais.

pray unir 4.jpg

« Ô Allah que tes bénédictions tombent sur le Togo, nous te témoignons notre gratitude et remercions pour les sommets de Lomé. Ô Allah, donnes-nous la paix, donnes la santé au Président de la République et à nous tous ! », a prié le président de l'Union Musulmane du Togo, El Hadj Inoussa Bouraïma.

pray unir 8.jpg

Le Vice-Président Unir région Centrale le militant Atcha Affoh-Dédji a déclaré qu'il s'agit d'une série d'offices religieux pour remercier le Seigneur.

pray unir 3.jpg

« C'est une série de prières pour rendre grâce à Dieu pour le sommet de la CEDEAO, de la CEEAC et de l'UEMOA. Les trois sommets se sont bien passés et ça prouve encore une fois que la paix règne dans ce pays. Nous avons invoqué Dieu, nous avons prié pour le pays et demandé la bénédiction de Dieu sur tous les fils du Togo et nous avons prié que Dieu protège le Président de la République et le gouvernement », a-t-il indiqué.

Plusieurs responsables du Parti ont également pris part à cette prière. Il s'agit du militant Ministre d'Etat Esso Solitoki, du militant Conseiller à la Présidence de la République Barry Moussa Barqué, du Secrétaire Exécutif Atcholi Aklesso, des Vice-Présidents Taïrou Bagbiègue des Savanes, Atigbé Ihou des Plateaux et Mémounatou Ibrahima d'Agoè-nyivé, ainsi qu'une foule de militants.

pray unir 1.jpg

Les offices religieux se poursuivent dimanche avec une messe catholique en l'Eglise Notre Dame de la Rédemption de Klikamé et un culte protestant au temple d'Apégamé à Lomé et dans les préfectures à l'intérieur du pays.

pray unir 7.jpg

www.unir.tg

La formation des membres des bureaux locaux entamée depuis quelques semaines par le Vice-président UNIR en charge de la région Maritime, s’est achevée ce jeudi 16 août 2018 par l’étape de la préfecture de Yoto.

unir yoto 3.jpg

Accompagné d’une forte délégation composée de cadres issus de la région Maritime en général et de la préfecture de Yoto en particulier, le militant Emmanuel Kodjo Adédzé s’est rendu à Tabligbo et à Ahépé pour transmettre aux populations des 13 cantons de cette préfectures, les textes et les idéaux du grand parti Union pour la République.

La délégation a dans un premier temps transmis les salutations militantes du distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, Président du parti UNIR et Président de la République togolaise. Elle a ensuite exposé aux militants, les attentes de celui-ci vis-à-vis des populations de la préfecture de Yoto. Il s’agit entre autre de rester unis et disciplinés afin d’atteindre des victoires écrasantes lors des prochaines échéances électorales, en commençant par les élections législatives du 20 décembre prochain.

unir yoto 4.jpg

« Nous sommes venus renforcer les capacités des différents comités locaux de notre parti dans la préfecture de Yoto. Vous ne pouvez pas évoluer dans un parti sans avoir connaissance des valeurs de ce parti. Et dans notre parti UNIR, nous cultivons les valeurs de paix, de tolérance et de vivre ensemble », a déclaré le militant Emmanuel Kodjo Adédzé, Vice-président UNIR région Maritime.