Après Lomé, le Bureau National du parti Union pour la République (Unir) a sillonné du 20 au 25 août 2018, les villes de Tsévié, Dapaong, Kara, Sokodé et Atakpamé à la rencontre des cadres et membres des comités préfectoraux et communaux du parti afin d'échanger sur les enjeux et défis des prochaines échéances électorales.

tournée 1.jpg

tournée 2.jpg

Au cours de ces rencontres, les participants ont été outillés sur les valeurs d'un bon militant, le rôle du député à l'Assemblée Nationale ainsi que le profil du futur candidat aux élections législatives du 20 décembre 2018.

tournée 3.jpg

tournée 5.jpg

Pour le militant ministre d'Etat Solitoki Esso, un bon militant doit faire montre entre autre d'humilité, de discipline et de culture politique. Des valeurs qu'incarne si bien le Président du parti, le Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé qui est le modèle de tout militant qui se réclame du parti Unir.

Le Secrétaire Exécutif du parti, le militant Aklesso Atcholi a insisté sur ces valeurs qui constituent pour lui des points essentiels du profil d'un futur candidat aux élections législatives. Un profil qui a été établi en tenant compte des statuts et règlements du Parti et du Code Electoral en vigueur au Togo.

tournée 14.jpg

tournée 8.jpg

Le militant Christophe Tchao, Président du Groupe Parlementaire Unir à l'Assemblée Nationale a entretenu les participants sur le rôle du Député au parlement et au sein de sa communauté. Pour lui un député est avant tout une  personne qui travaille au rayonnement de son parti et au développement de sa circonscription.

tournée 10.jpg

Les discussions se sont achevées par des conseils prodigués par le militant Solitoki Esso. Il a demandé aux cadres et aux différents membres des comités d'être des modèles auprès des autres militants afin de soigner l'image du Chef de l'Etat. Ils doivent cesser toutes querelles internes et travailler main dans la main pour le bon fonctionnement du parti.