Les candidats du parti Union pour la République (Unir) du Grand Lomé étaient ce mercredi 12 décembre à Zanguéra, Bè-Ouest et Togblékopé à la rencontre de l'électorat.

lome35.jpg

La délégation des candidats du parti Union pour la République (UNIR), conduite pas la tête de liste la militante Mémounatou Ibrahima,  a rappelé aux militants et sympathisants du Grand parti Unir, les grandes lignes de la politique sociale du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, Président du Parti.

lome32.jpg

Les candidats du parti  Unir ont saisi l'occasion pour appeler à la préservation de la paix, la cohésion nationale et le développement des  populations de Togblé, de Bè-Ouest et de Zanguéra.

Ils ont également demandé à toutes les populations du Grand Lomé de voter massivement les candidats  de la liste du parti Unir pour « la paix, le développement et la cohésion sociale ».

 

Dans une ambiance conviviale, les populations des trois localités visitées ont accueilli le message  et promis de voter le 20 décembre en faveur du parti du Chef de l’Etat, le parti Unir. 

« Le peuple demande qu’on avance et que l’on continue la politique de développement amorcé. Les messages sont bien reçus par nos partisans et nous sommes sûrs que le 20 décembre nous allons voter pour continuer ce que nous avons commencé, » a  laissé entendre la tête de liste Mémounatou Ibrahima.

lome34.jpg

Les candidats n’ont pas manqué de faire une démonstration de vote aux populations avec des spécimens de bulletin de vote.

www.unir.tg

Dans la Kozah, les six candidats du parti Union pour la République enchainent les meetings depuis le lancement de la campagne électorale le 04 décembre dernier. Ce mercredi 12 décembre 2018, ils ont entretenu les populations du quartier Dongoyo à Kara. C’est la maison des jeunes qui a accueilli ce dernier meeting de la première phase de campagne des candidats de la liste Unir Kozah.

IMG-20181212-WA0108.jpg

Le message livré par les candidats est un message adapté à l’évolution des réalités sociales, économiques et politiques. Il s’agit d’amener les populations à comprendre le rôle du député en tant que force d’action du gouvernement, « le député fait faire, mais il ne fait pas ».

IMG-20181212-WA0111.jpg

A ce titre, il est impérieux de donner une majorité parlementaire au parti Unir et donc au gouvernement pour qu’il puisse poursuivre ses efforts en vue du développement intégral du pays. Comme l’indique le mot d’ordre du parti Union pour la République, les candidats ont invité les militantes et militants et l’ensemble de la population à dire non au statu quo.

« Allons-y ! », ont-ils soutenu pour permettre au Chef de l'État Faure Gnassingbé, Président du Parti de poursuivre la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) et d’accentuer les actions du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Les intervenants ont insisté sur la nécessité de préserver un climat de paix et de sérénité durant la campagne pour un scrutin apaisé le 20 décembre qui marquera la sortie de la crise que traverse le Togo depuis le  19 août 2017. Jeunes,  femmes et sages du parti Unir ont reconnu et accepté leur rôle de fer de lance de la campagne électorale en cours et promis de tout mettre en œuvre pour une victoire éclatante du parti Unir dans la Kozah au soir du 20 décembre 2018.

IMG-20181212-WA0115.jpg

Les candidats de la liste Unir Kozah sont Me Tchitchao Tchalim, tête de liste, la militante Bernadette Légzim Balouki, les militants Poro Katanga, Komi Paalamwé Tchakpélé, Pawoubadi Pidabi et Essokoudjowo Sami Pissiyou.

www.unir.tg

Les candidats du parti Union pour la République (Unir) de la préfecture d'Agou en lice pour les législatives du 20 décembre prochain, ont poursuivi les rencontres de proximité auprès des populations ce mercredi 12 décembre 2018.

La conquête de l'électorat a conduit les quatre candidats dans cinq localités de la préfecture notamment Kologan, Kati, Akplolo et les deux Nyogbo.

Les populations visitées ont, dans une grande ferveur, porté en triomphe les candidats Unir.

agou22.jpg

La tête de liste, le militant Patrick Bolouvi a même été revêtu des attributs royaux et porté dans un hamac par une foule en liesse, sous des salves tirées à plusieurs reprises.

Les militants et les sympathisants du grand parti Unir, ont exprimé leur fierté de recevoir les candidats du parti qui portent leurs aspirations, celles de la paix et du développement. Pour cela, ils promettent de voter massivement pour les candidats Unir. « Ayez confiance en nous, le 20 décembre, nous vous donnerons le maximum des voix pour poursuivre  dans la continuité le développement de nos localités », ont-ils rassuré les candidats.

agou24.jpg

Le Secrétaire Préfectoral du parti Unir à Agou, le militant Dzadé Kossi Djifa, a lors de la présentation des candidats, insisté sur l'enjeu  et l'importance du taux de participation lors du vote du 20 décembre.

« Le Chef de l'Etat, soucieux de votre bien-être, vous a envoyé son frère d'Agou Apégamé afin d'être ses yeux et ses oreilles de vos localités. Votez pour sa liste pour lui permettre de poursuivre les projets de développement dans votre milieu », a-t-il déclaré.

Le militant candidat Jean Apétsè de Nyogbo a pour sa part, invité les populations à garder la même dynamique de mobilisation comme lors du recensement électoral.

« Le 20 décembre vont se dérouler le vote. Comme vous vous êtes mobilisés pour le recensement, je vous invite à faire autant en allant voter la liste Unir », a-t-il lancé à l'endroit de la foule.