Après le Nigéria en 2011, c’est au tour du Togo de se doter d’un programme de finance agricole. Togo Incentive-Based Risk Sharing System for Agricultural Lending (TIRSAL) ou mécanisme incitatif de finance agricole fondé sur le partage des risques ; c’est le nom de cet important projet que le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé a lancé ce mercredi 25 avril à l’hôtel 2 Février.

Perçu comme étant une solution innovante dans la performance de l’agriculture, le fonds TIRSAL  permettra d’accroitre le volume de financement accordé par le secteur bancaire à l’agriculture.

tirsal3.jpg

Inspiré du NIRSAL, l’expérience nigériane, le TIRSAL s’inscrit dans la vision orientée du président de la République et du gouvernement par une volonté de création d’emplois et de richesse, l’augmentation des revenus des populations surtout en milieu rural.

Le secteur agricole togolais représente 38% du PIB et continue de recevoir un énorme intérêt de la part du gouvernement togolais, avec beaucoup d'espoir sur le secteur pour diversifier l'économie.

tirsal1.jpg

Pour la phase pilote de ce programme, le maïs et le riz seront les deux cultures expérimentales en attendant son élargissement à d’autres cultures.

La BAD, l’Association Professionnelle des Banques et Des Établissements Financiers du Togo et d’autres partenaires apportent déjà leur appui au TIRSAL.

www.unir.tg

Le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé a procédé ce mardi 24 avril 2018 au lancement des travaux du Programme de Lutte et de Prévention contre les Inondations dans le canton de Togblékope, préfecture d’Agoè-Nyivé.

tgblé4.jpg

Ce lancement amorce les travaux d’assainissement, d’aménagement des voies et de construction des infrastructures économiques de base. Objectif, améliorer le cadre de vie des populations de cette localité.

tgblé3.jpg

Dans son discours de circonstance, le ministre des infrastructures et des transports Ninsao Gnofam, a exprimé ses vifs remerciements au président de la République pour sa vision éclairée de développement. Il a par ailleurs invité les responsables en charge de l’exécution des travaux, à assoir une bonne communication avec les populations et à mettre en place un plan de gestion sociale et environnementale du chantier. Ce qui réduirait les risques de nuisances et d’accidents.

tgblé1.jpg

Les populations de la préfecture d’Agoè-Nyivé en général et celles du canton de Togblékopé en particulier, ont promis faire bon usage des infrastructures qui seront mises à leur disposition.

Entièrement financé à hauteur de 9 milliards de Fcfa par le gouvernement togolais, cet important projet sera livré dans 12 mois par l’entreprise SOGEA SATOM.

www.unir.tg

Le processus de contractualisation des hôpitaux amorcé par le gouvernement togolais poursuit son bonhomme de chemin. Après sa mise en œuvre dans les Centres Hospitaliers de Blitta et d’Atakpamé, c’est autour du Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de faire cette expérience.

Demain mardi 24 avril 2018, le président de la République, Faure Gnassingbé va procéder au lancement officiel du processus de contractualisation de ce grand hôpital du pays.

La gestion contractuelle du CHU Sylvanus Olympio sera confiée à la structure de santé privée Credes. Ce processus vise à assurer une meilleure gestion des structures sanitaires du pays afin d’offrir des soins de qualité à la population.

La morgue, la pharmacie, le laboratoire et la radiologie sont les quatre principaux départements concernés par cette contractualisation.

www.unir.tg

Les offices religieux se sont poursuivis ce dimanche 22 avril 2018  dans le cadre de la célébration du 58ème anniversaire de l'indépendance du Togo et des six ans d'existence du parti Union pour la République (Unir). Un culte d'action de grâce a été dit au temple évangélique presbytérien de Lomé-Apégamé.

protest1.jpg

Ce culte d'action de grâce a été l'occasion pour les officiants, d'implorer la grâce et la bénédiction du Seigneur sur le Togo pour le 58éme anniversaire de son indépendance. « Durant 58 ans, tu as porté sur tes ailes fortes et inébranlables notre nation à travers vents et marées, Dieu notre Père, par ce culte, nous voulons te dire merci et solliciter aussi que ton assistance ne nous fasse jamais défaut » a déclaré le célébrant Sénamé Avinou, Modérateur de l'église évangélique presbytérienne du Togo.

protest2.jpg

Même prière adressée au parti Unir qui célèbre son 6ème anniversaire. Le modérateur a confié les responsables du parti présidentiel à Dieu. Il a demandé au Seigneur de les « éclairer afin qu'ils puissent faire leur travail pour le développement du Togo ».

Ce culte d'action de grâce est placé sous le thème : « Paix et cohésion nationale pour un Togo prospère ». Le vice-président Unir chargé de la région maritime, le militant Kodjo Adédzé, a remercié les fidèles de l'église évangélique presbytérienne du Togo temple d'Apégamé pour cette prière à l'endroit du parti Unir. « Nous avons prié pour les 6 ans d'existence de notre grand Parti. Six ans c'est beaucoup et c'est grâce au Seigneur et surtout à la vision  de notre président Faure Essozimna Gnassingbé à qui nous disons merci ».  a déclaré le vice-président Adédzé.

protest5.jpg

Plusieurs responsables du Parti ont pris part à ce culte d'action de grâce, au rang desquels le Secrétaire Exécutif le militant Atcholé Aklesso, la Trésorière Générale la militante Yawa Tségan, le Trésorier Général du MJU le militant Kovi Adanbounou ainsi que des autorités administratives, militaires et traditionnelles.

www.unir.tg

Le grand parti Union pour la République (UNIR) a célébré le 14 avril dernier son 6ème anniversaire. Pour marquer cette célébration, une messe d’actions de grâce a été dite ce dimanche 22 avril 2018, à la Cathédrale Sacré Cœur Junior de Lomé.

Cette messe d’actions de grâce au Seigneur, « Bon pasteur » a été célébrée par Mgr Dénis Amuzu-Dzakpah devant plusieurs personnalités politiques et cadres du parti Unir.

catho unir1.jpg

Les autorités civiles, militaires et autres militants et sympathisants de ce parti ont pris part à cette célébration.

Dans son homélie, le célébrant s’est servi de l’évangile de Saint Jean, chapitre 10 verset 15 pour inviter les fidèles catholiques et les participants à cultiver l’amour du prochain, à chercher le bien d’autrui, à se connaitre et à s’aimer mutuellement.

Il a aussi demandé au Seigneur d’accorder la paix, la joie, la foi et l’espérance aux premiers responsables du parti Unir afin qu’ils soient éclairés par la lumière divine.

A travers ces écritures saintes, le prélat a exhorté les filles et fils du Togo et précisément les militants du parti présidentiel à privilégier le dialogue qui est un gage d’une véritable compréhension.

L’Archevêque a exhorté le peuple à toujours œuvrer pour l’instauration de la paix au Togo.

catho unir3.jpg

Les partisans de ce parti ont à travers des chants, danses et cantiques magnifier le Seigneur pour ses bienfaits en faveur de leur parti.

« Nous sommes venus remercier Dieu pour la vie du président de notre grand parti Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé qui a eu l’ingénieuse idée de mettre sur pied il y a 6 ans ce parti qui rassemble aujourd'hui un grand nombre de Togolais. Nous avons aussi demandé la paix et la santé pour tous les togolais, sans aucune exception », a indiqué la militante Raymonde Kayi Lawson De Souza, Déléguée Nationale du Mouvement des Femmes Unir (MFU).

catho unir2.jpg

Fondé le 14 Avril 2012 à Atakpamé, le parti Union pour la République est incontestablement le plus grand parti politique au Togo. Ce parti a remporté avec brio, les joutes électorales notamment les législatives de 2013 et les présidentielles de 2015 auxquelles il a participé.

www.unir.tg

Les activités commémoratives du 6ème anniversaire du parti Union pour la République (UNIR) se sont poursuivies par un séminaire de formation politique les 20 et 21 avril 2018 à l’Hôtel le Lac à Agbodrafo.

forma unir4.jpg

Organisé à l’attention des cadres du Parti composés des membres des différents mouvements (MJU, MFU, MSU) et autres militantes et militants, le séminaire de formation politique a pour objectif d’outiller les cadres du Parti des notions politiques pour les aguerrir et leur permettre de faire face aux enjeux de l’heure.

forma unir1.jpg

Des communications savamment programmés sur des thèmes qui touchent à la vie du Parti présidentiel ont meublé les échanges et discussions. Entre autres communications : le maillage territorial ; le point sur la mise en place des outils de recensement ; la présentation des textes du Parti et l’inter-fonctionnalité des organes ; les militants face aux défis de l’heure ; le Dialogue inter-togolais ; le Programme du président national de UNIR sur les engagements depuis 2005, le plan d’actions et la feuille de route jusqu’en 2020 ; la présentation du fonctionnement des centres hospitaliers du Togo ; la stratégie de communication politique.

forma unir2.jpg

Les orateurs sont entre autres des cadres, des techniciens et des spécialistes dûment mandatés par le Parti pour donner les différentes communications et enrichir les débats. Les acteurs politiques ont été interpellés notamment les ministres dont les actions sur le terrain ont soit contribué, soit ralenti le programme de développement du pays. Un véritable état des lieux a été fait et les ministres ont défendu le plan d’action du gouvernement et exposé sur les différents programmes du Chef de l’Etat.

forma unir6.jpg

Le présidium du séminaire politique est composé du Secrétaire Exécutif, des membres du bureau national, de tous les vice-présidents du Parti et des personnalités politiques telles que le Président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani et le ministre d’Etat, Esso Solitoki.

forma unir3.jpg

A la fin des travaux, les participants ont exprimé leur satisfaction et s’estiment édifiés et prêts pour de nouveaux challenges.

Le séminaire de formation politique se poursuivra dans les régions et préfectures du Togo dans les prochains jours.

www.unir.tg

 

Les activités commémoratives du 6ème anniversaire du parti Union pour la République (UNIR) ont démarré ce vendredi 20 avril 2018 par une prière musulmane à la grande mosquée de Lomé.

IMG 20180421 WA0011

Après la grande prière de Djumah (prière de vendredi), les cadres du parti Union pour la République (UNIR) se sont retrouvés ensemble à la grande mosquée de Lomé pour évoquer Allah et toute sa Miséricorde sur le parti à l'occasion de la commémoration de son 6ème anniversaire.

L'imam Agoro de la grande mosquée de Lomé a prié pour le pardon et la tolérance afin que la paix et la sécurité soient sauvegardées au Togo. Il a demandé que l’union du parti UNIR soit un exemple de réconciliation et de cohésion sociale pour tout le peuple togolais.

L'imam et sa suite ont demandé qu’Allah bénisse le président-fondateur du parti UNIR, Faure Essozimna Gnassingbé ainsi que les militantes et militants de ce parti.

pray unir3.jpg

Cette prière d'anniversaire du parti UNIR a été couplée de la prière du 27 avril  qui sera célébré la semaine prochain.

A son tour, l'imam Ali de la grande Mosquée a prié pour tous les Togolais qui se préparent pour la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance de notre pays.

Ensemble, la communauté musulmane du Togo à travers son Président, Inoussa Bouraima, a invoqué Allah pour la Paix, la sécurité et la concorde sociale pour le Togo. Le président de l’Union musulmane du Togo a invoqué le Dieu Tout Puissant afin qu’il inspire les protagonistes du dialogue inter-togolais dans la recherche des solutions de sortie de crise.

pray unir6.jpg

Avec la récitation des versets coraniques, l’on a enfin prié pour le repos de l'âme de tous ceux qui ont perdu la vie au cours des luttes politiques dans notre pays.

www.unir.tg