Le mandat du Chef de l'Etat Faure Essozimna Gnassingbé à la tête de la Conférence des Chefs d'Etats et de gouvernements de la CEDEAO est à terme depuis juin 2018. Son successeur sera connu le 31 juillet 2018 à l'issue du sommet de l'institution à Lomé.

En prélude à ce sommet, un sondage exclusif d'opinion sur la gouvernance du Chef de l'Etat à la tête de la CEDEAO et d'autres questions liées à la sous-région a été publié ce dimanche 29 juillet à Lomé. Le sondage a été réalisé par l'Institut de Prospective et de Sécurité en Europe sur 1783 députés des pays membres de la CEDEAO et du parlement de l'espace.

Il ressort globalement que le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé a rempli sa mission à la tête de la CEDEAO. Il récolte une note de 7,9 sur 10 pour sa bonne gouvernance et la  résolution de la crise Bissau-Guinéenne. 54% d'opinion reste favorables à la monnaie unique au sein de la CEDEAO et 75% favorables à l'élargissement de l'espace à d'autres pays, notamment le Maroc.

notation faure 1.jpg

Pour Bruno Fanucchi, Grand Reporter et présentateur des résultats du sondage, « il s'agit d'une enquête d'opinion réalisée à la veille du sommet de la CEDEAO à Lomé sur la période du 15 juin au 18 juillet 2018 ».

« L'Institut de Prospective et de Sécurité en Europe a voulu réaliser un sondage donnant une photographie instantanée des députés des 15 pays de la CEDEAO se prononçant sur les institutions, l'élargissement et les problèmes de sécurité qui vont être traités au cours du sommet de la CEDEAO. Il ressort que la CEDEAO sous la présidence togolaise a fait un bon travail », a déclaré Bruno Fanucchi.

La publication des résultats de ce sondage intervient quelques heures avant la tenue de la Conférence des Chefs d'Etats et de gouvernements de la CEDEAO. Le même sondage a été réalisé à la veille de la conférence d'Abidjan en novembre 2017.

Les offices religieux pour la réussite des trois sommets de Lomé les 30 et 31 juillet 2018, se sont poursuivis ce dimanche avec un culte protestant et une messe catholique à Lomé et à l'intérieur du pays.

unir messe 3.jpg

Ces offices religieux demandés par le parti Union pour la République (Unir) ont permis d'implorer la grâce et la bénédiction du Seigneur des mondes pour le bon déroulement de ces grandes rencontres qu'abrite notre pays.

Les fidèles de l'Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo, temple d'Apégamé à Lomé ont dans une communion confié les sommets au Seigneur. Dans sa prédication tirée de l'évangile selon Saint Jean chapitre 6, versets 1 à15, le Modérateur Sénamé Avinou a déclaré que « Jésus est Maître de toutes situations et donc Maître des sommets de Lomé ».

unir messe 1.jpg

unir messe 4.jpg

« Nous demandons à Dieu de prendre contrôle de ces sommets, d'illuminer toutes les parties prenantes pour qu'elles trouvent satisfaction. Nous prions que ce sommet soit une réussite. Seigneur, nous te confions le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé, soutiens-le dans l'exercice de ses fonctions. Donnes-lui la santé et l'intelligence et fait répandre sur lui ta grâce et ta bénédiction ainsi que sur sa famille », a invoqué le Modérateur Sénamé Avinou dans une prière d'intercession.

unir messe 7.jpg

À la paroisse Notre Dame de la Rédemption de Bè Klikamé à Lomé, le Curé Révérend-Père Eugène Ahadji a aussi invoqué Dieu pour le bon déroulement des rencontres internationales de haut niveau que notre pays accueille la semaine prochaine.

unir messe 2.jpg

Le Parti était représenté à ces offices religieux par les Vices-Présidents Emmanuel Adédzé, Mémounatou Ibrahima et  Atcha Dédji-Affoh ainsi que le Secrétaire Exécutif Atcholi Aklesso et la Trésorière Générale Yawa Tségan et plusieurs responsables des mouvements du Parti.

unir messe 6.jpg

« Au parti Unir, nous mettons toujours Dieu au centre de tout. Nous venons à travers ces offices religieux, de confier les travaux des sommets de Lomé au Seigneur pour sa réussite », a indiqué le militant Emmanuel Adédzé.

Les comités locaux du parti Union pour la République (Unir) de la préfecture de Vo ont prié vendredi 27 juillet 2018 à Vogan pour la réussite des sommets de Lomé.

Cadres, militants et sympathisants locaux du Parti ont au cours d'une prière musulmane à la mosquée, imploré Dieu pour un heureux aboutissement des trois grandes rencontres que notre pays abrite les 30 et 31 juillet 2018.

IMG-20180728-WA0058.jpg

Le Secrétaire Préfectoral Unir Vo, le militant Vincent Akpoto a remercié le Chef de l'Etat, Faure Gnassingbé Président du Parti, pour le rayonnement du Togo sur la scène diplomatique international.

Les militants et sympathisants du parti Union pour la République (Unir) de la préfecture de Tchamba à 367 Km de Lomé ont confié ce vendredi 27 juillet 2018, les trois sommets de Lomé à Allah. C'était au cours d'une prière musulmane à la grande Mosquée de la ville.

IMG-20180727-WA0023.jpg

Les officiants ont imploré la grâce et la  bénédiction d’Allah sur le Togo afin que les rencontres que la capitale togolaise Lomé va accueillir la semaine prochaine se tiennent dans de très bonnes conditions. L’iman central El Hadj Adam Soubérou,  a aussi prié pour la paix au Togo avant de remettre entre les mains d’Allah, le Togo ainsi que tous ses fils et filles. Les fidèles ont également demandé à Allah d’orienter et d’illuminer les participants à ces rencontres de haut niveau afin que les décisions qui y seront prises profitent au peuple togolais.

IMG-20180727-WA0025.jpg

Ils ont aussi imploré la sagesse d’Allah sur les acteurs politiques du Togo afin que le dialogue politique inter-togolais démarré le 19 février 2018 connaisse un heureux aboutissement.

IMG-20180727-WA0027.jpg

« Nous avons demandé à Dieu Tout Puissant de protéger le Togo comme il a su toujours le faire. Et nous espérons que tout ce qui sortira de ces assises comme résolutions soit accepté de tous », a précisé le Secrétaire Préfectoral Unir Tchamba, le militant Ousmane Katafara.

www.unir.tg

Ce vendredi 27 juillet 2018, le Vice-président du parti Union pour la République (UNIR) chargé de la région Maritime, le militant Emmanuel Kodjo Adédzé a effectué une visite dans la section préfectorale UNIR Zio. Il avait à ses côtés plusieurs cadres du parti natifs de la région Maritime.

unir zio 4.jpg