Célébration du 8 mars : Message du MFU

713 fois

A l’occasion de la commémoration de la journée du 08 mars, Journée Internationale de la Femme, le Mouvement des Femme Unir à travers sa Déléguée Nationale, adresse un message à toutes les femmes du Togo.

Voici en intégralité, le contenu du message.

 

Chères Dames du Mouvement des Femmes UNIR (MFU), une fois encore, c’est pour moi une joie de vous rejoindre à travers ce message en cette fête du 8 Mars, Journée de la Femme dont le thème international est intitulé : « L’égalité pour ligne de pensée, des constructions intelligentes, le changement par l’innovation », que le Gouvernement Togolais a transcrit dans les termes suivants : « FEMME ET GOUVERNANCE LOCALE ».

Ce thème nous rappelle que nous en tant que Femmes, nous sommes appelées à jouer un rôle crucial dans nos sociétés, dans la vie politique de notre Pays surtout que l’actualité politique ne fait que nous pousser vers cette voie. Nous devons donc être attentives aux différents appels qui nous sont lancés aussi bien à l’international qu’au niveau national et chaque Femme doit se sentir concernée quel que soit sa position ou son rang social.

Aujourd’hui c’est un jour de fête mais aussi un jour de prise de conscience pour nous tous. En ce sens, nos dirigeants sont interpellés : Que faisons-nous de la Femme ? Quel rôle nous lui attribuons ? Quelle place nous lui donnons dans la société ?

Les avancées sont nombreuses, nul doute mais il nous reste encore du chemin à faire. C’est encore une fois pour nous l’occasion de féliciter et de remercier le Chef de l’Etat, son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, pour ses efforts incessants vis à vis de la Femme Togolaise, dont la position doit servir d’exemple à l’ensemble des citoyens.

En effet, nos partenaires, nos pères, nos maris, nos frères….bref nos hommes doivent nous laisser cette Liberté et nous laisser saisir ces différentes opportunités qui s’offrent à tout un chacun, Homme comme Femme. Nombreuses sont les femmes qui se sont plaintes du comportement des hommes lors de la dernière campagne électorale pour les législative certains d’entre eux ont vu à travers les femmes candidates, des « voleuses de place », des concurrentes, des adversaires. C’est vrai, Il n’y a pas de raison de nous laisser occuper les places sans aucun effort, car c’est grâce à nos compétences, à notre abnégation que nous devons conquérir le terrain mais certains pensent qu’ils n’ont aucun intérêt à laisser les Femmes occuper telle poste, telle place ou positions ou qu’elles ne sont pas capables.

Il est nécessaire aux hommes de nous donner l’occasion de faire nos preuves et qu’ils ne nous voient pas comme une menace. La Femme ne peut ni menacer la place de l’Homme, ni la convoiter car nous sommes tous appeler à travailler ensemble, chacun ayant ses propres attributs et c’est une collaboration qui doit être perpétuelle et même éternelle.

Bientôt, dans notre cher pays, les élections locales auront lieu, non seulement les femmes ne doivent pas se cacher mais nous devons présenter des candidatures de femmes capables et non se présenter parce qu’on est Femme car être Femme n’est pas un laisser-passer. Nous devons avoir un certain potentiel, une certaine capacité avant de pouvoir nous présenter et ce potentiel s’acquière à travers notre éducation et à force de travail.

C’est un test en grandeur nature qui sera effectué et c’est à nous les femmes de relever les différents défis qui se présenteront et de sauter plus nombreuses, les obstacles comme nos mères et grand-mères ont su le faire.

Bonne Fête à chaque Femme Togolaise et soyons confiantes que notre Avenir sera de plus en plus radieux afin d’offrir à nos enfants surtout à nos filles un monde dans lequel être Femme ne serait pas source de faiblesse mais un atout et signe d’une société ouverte et capable d’intégrer tous ses enfants sans distinction.

Madame LAWSON-de SOUZA Raymonde Kayi

Déléguée Nationale du MFU

www.unir.tg

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI