Garantir à tous les citoyens togolais le droit à un logement décent, voici l’autre urgence à laquelle le Distingué militant Faure Gnassingbé s’attelle.

Comme projeté dans le plan national de développement, le Togo ambitionne de construire au moins 20 000 logements sociaux en vue de répondre à la croissance des besoins en logement dans le pays. A cet effet, Shelter Afrique, une institution panafricaine spécialisée dans le financement de gros projets immobiliers va construire 3 000 logements sociaux à Lomé.

Dans le cadre du partenariat avec le Togo, Shelter Afrique sera chargé de la mobilisation des financements nécessaires auprès de potentiels investisseurs pour faciliter la réalisation du projet. En contrepartie, l’Etat Togolais mettra en place des mesures accommodantes d’accompagnement pour la réalisation efficace des 3 000 logements.



Lundi dernier, à l’occasion de la journée mondiale de l’habitat placée sous le thème : « Logement pour tous et amélioration de l’environnement urbain », le militant ministre de l’urbanisme Koffi Tsolenyanu a présenté quelques mesures prises par le gouvernement pour la promotion des logements décents et l’amélioration du cadre urbain au Togo. Il s’agit entre autres de la création d’un fonds spécial pour le développement de l’habitat, de l’adoption de lois réglementant les professions d’architectes, géomètres, ingénieurs…et la vulgarisation en cours du nouveau code foncier et domanial.

Rappelons que le Distingué militant Faure Gnassingbé a reçu le 30 septembre 2021, une délégation de Shelter Afrique conduite par le PDG Andrew Chimphondah.

Lire également : Diplomatie/ le Togo engagé pour la sécurité et la consolidation de la paix dans le Sahel

© Copyright © 2019 UNIR | Design by ITPLEX