Climat des affaires : Grâce aux réformes, l’envie d’entreprendre résiste à la crise sanitaire

12 Jul 2021 373

Malgré la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, l’aventure entrepreneuriale reste au premier plan dans les projets des Togolais. Globalement, ils gardent l’envie d’entreprendre et sont mieux préparés que jamais. C’est ce que révèle le rapport 2020-2021 du Global Entrepreneurship Monitor (GEM), un centre de recherche international spécialisé dans l’évaluation de l'activité entrepreneuriale dans divers pays du monde.

Selon ce rapport publié à Miami, 78,5 % des adultes Togolais estiment qu’il y a de bonnes opportunités pour lancer une entreprise dans leurs régions. Preuve que grâce aux mesures prises par le gouvernement, sous l'impulsion du Chef de l'État Faure Essozimna Gnassingbé, l’envie d’entreprendre existe durablement au Togo. Autre Fait encourageant et qui confirme l’efficacité des réformes en cours, près de 60% des citoyens déclarent qu’il est facile de lancer une entreprise au Togo. Ils sont 69% à affirmer connaître des personnes qui ont récemment lancé leurs entreprises.

Aux premières heures de la crise sanitaire, les acteurs de l’économie réelle (AGR, TPE ET PME) ont été au cœur de la relance économique de notre pays. Report d’échéances sur les crédits, exonérations fiscales, de nouveaux produits comme le crédit de relance ont permis à ces acteurs d’être résilients et de continuer à créer de la richesse.  Des initiatives qui ont certainement contribué à maintenir l’intérêt des Togolais pour les perspectives d’entrepreneuriat.

Notons également que 48% des adultes togolais ont l'intention de créer une entreprise dans les trois prochaines années. Mieux, ce sont près de 92% de Togolais qui estiment avoir les compétences requises pour créer et gérer une entreprise, le taux le plus important des 43 pays évalués. En effet, selon le rapport du GEM, le Togo a obtenu des résultats positifs dans les indicateurs liés à la gouvernance dans le domaine entrepreneurial. Il s’agit de la pertinence des réformes et des mesures de soutien aux entrepreneurs.