Vers le renforcement du cadre juridique pour les partenariats publics-privés

28 Sep 2021 145

Sous la Vision du Chef de l'État, le Togo s'est résolument engagé dans l'amélioration de l'environnement des affaires. Cela se traduit par une volonté de renforcer le cadre juridique et réglementaire des partenariats  publics-privés. Le gouvernement vient d'adopter au dernier conseil des ministres  l'avant-projet de loi relatif aux contrats de partenariats publics-privés. Cet instrument va permettre la facilitation  des réalisations  des grands projets gouvernementaux.



En outre, il va ouvrir les porte du Togo aux investisseurs. Selon le texte, il s'agit de “faciliter l’investissement privé et optimiser également la dépense publique pour développer les infrastructures dans les secteurs porteurs et stratégiques de l’économie nationale”.

L'autre avantage est que cette nouvelle  réforme vient corroborer  l’actualisation en cours dans le  cadre des marchés publics. Premières bénéficiaires de ce nouveau cadre juridique, les populations vont pouvoir être au cœur des grandes actions de développement des autorités togolaises. Le fruit de ce cadre  s'est déjà matérialisé  par le partenariat entre le Togo et Arise II avec comme fruit, l'installation de la Plateforme Industrielle d'Adéticope (PIA).

Lire également / Zlecaf : Faure Gnassingbé travaille sur les retombées positives pour le Togo

D'autre part, ce cadre va s'étendre sur l'espace UEMOA en vue d'appuyer les projets régionaux et de mettre en place une stratégie pour leurs financements.

© Copyright © 2019 UNIR | Design by ITPLEX