Quinquennat du Président Faure Gnassingbé : Le parti UNIR, très impliqué dans la gouvernance à travers le dialogue

24 Aoû 2021 457

Il y'a quelques années, le climat politique togolais était très tendu. Les Togolais vivaient entre interrogations, violences électorales, incertitudes, contestations, au point où la crainte de voir la nation virée dans un chaos était à son paroxysme. Ce climat s'est très vite apaisé dès la création du parti Union pour la République le 14 avril 2012.

Sous la houlette du Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, Président National, le parti Unir a joué un très grand rôle dans le processus d'apaisement.

La démocratie s'est consolidée aujourd'hui avec la participation de tous les acteurs politiques aux échéances électorales. Les trois dernières élections de 2018, 2019 et de 2020 en sont des preuves. De façon inclusive, la classe politique togolaise a pris part aux élections législatives, locales et présidentielle.

Cette avancée résulte d'une part de la sagesse d'esprit qui anime les acteurs politiques et d'autres part à la main tendue du parti UNIR pour la construction du Togo prospère.

En mai 2019, les questions politiques, institutionnelle et constitutionnelle qui semaient la division, ont fait objet de réformes. Ainsi, le mandat présidentiel a connu une limitation avec un mode de scrutin à deux tours et une meilleure représentativité au sein de la Cour constitutionnelle.

Le cadre électoral a aussi connu d'importantes innovations afin de garantir les conditions d'élections démocratiques, équitables, transparentes et crédibles.

En ce qui concerne les parti politique, le statut de l'opposition et de son chef de fil ainsi que le financement public des partis politiques et des campagnes électorales ont été adoptés.

A l'Assemblée nationale, les groupes parlementaires ont désormais la possibilité de saisir la Cour constitutionnelle avant la promulgation des lois.

En marge des prochaines élections régionales, les acteurs politiques sous l'égide du gouvernement se sont rassemblés au sein de la Concertation Nationale entre Acteurs Politiques (CNAP) durant 6 mois pour discuter sur plusieurs sujets d'ordre Politique, social et économique. Au total, 51 recommandations ont été formulées au gouvernement pour l'assainissement de la vie politique du pays.

Toutes ces actions montrent la volonté du parti Unir et de son Président national, le Distingué militant Faure Essozimna Gnassingbé, de faire à nouveau du Togo "la Suisse de l'Afrique".

© Copyright © 2019 UNIR | Design by ITPLEX