Dialogue politique : les facilitateurs appellent les parties prenantes à maintenir la dynamique du dialogue et de la concertation

893 fois

Le président ghanéen Nana Akufo Addo et son homologue guinéen Prof. Alpha Condé ont rencontré ce mercredi 27 juin 2018, à l’hôtel 2 février, les représentants du parti au pouvoir Union pour la République, du gouvernement et de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition dans le cadre du dialogue politique inter-togolais démarré depuis le 19 février dernier.

dialogue 27 7.jpg

Selon le communiqué rendu public au terme de ce 4ème round, les deux facilitateurs ont pris acte des différentes positions exprimées par les parties prenantes à ce dialogue politique et saluent par la même occasion, leur  disponibilité à œuvrer ensemble pour une sortie de crise  rapide dans un climat paisible et apaisé.

« Les facilitateurs invitent instamment tous les partis politiques et les forces vives togolaises à s’abstenir de tout acte et de tout agissement susceptible de constituer une menace à la paix et à la stabilité du Togo et de la sous-région », a indiqué Jean Claude Brou, président de la commission de la CEDEAO.

dialogue 27 1.jpg

Les deux présidents se félicitent de l’accord entre les partis  pour la poursuite des activités du parlement conformément à la constitution au-delà de l’échéance prévue.  Durant cette période, les  préparatifs des élections restent suspendus, et  les facilitateurs souhaitent que les élections se tiennent avant fin novembre 2018.

dialogue 27 3.jpg

Les deux présidents ont félicité le gouvernement pour les mesures d’apaisement déjà prises et l’encouragent à poursuivre la libération des personnes arrêtées au cours des récentes manifestations.

dialogue 27 6.jpg

Par ailleurs, ils exhortent  les autorités togolaises à étendre la possibilité du droit de manifester à l’ensemble du pays  dans le respect de l’ordre public et des lois en vigueur afin de garantir la liberté de manifester ainsi que la sécurité des biens et des personnes. Ils ont appelé toute la population à collaborer avec les autorités pour retrouver les armes perdues.

dialogue 27 4.jpg

Les deux Chefs d’Etat ont promis qu’ils examineront en détail les différentes préoccupations exprimées de chaque côté avant de faire un rapport qu’ils soumettront au prochain sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

dialogue 27 5.jpg

S’agissant de la tenue des élections, le porte-parole du gouvernement, Gilbert Bawara affirme que « tous les moyens et  toutes les volontés seront mis en œuvre pour qu’à l’échéance de fin novembre 2018, les Togolais puissent aller aux urnes et s’exprimer ».

www.unir.tg

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Dernières infos

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI