Le Togo a été porté à la tête du Conseil de Paix et Sécurité de l’UA

992 fois

Le 31ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine  qui s’est ouvert le 1er juillet à Nouakchott, en Mauritanie s’est achevé dans la soirée du lundi 02 juillet 2018.

Cette rencontre de haut niveau qui a connu la participation d’une trentaine de dirigeants africains, dont le président de la République togolaise Faure Gnassingbé, a permis à ces derniers de se prononcer sur des questions prioritaires de l’agenda 2063 de l’Union, notamment les réformes institutionnelles et les crises sociopolitiques.

Le thème  « vaincre la corruption, une voie durable pour la transformation de l’Afrique » pour ce sommet reflète les aspirations de l'agenda 2063 de l’Union africaine qui met en relief une culture de bonne gouvernance.

A l’occasion, le président Paul  Kagamé et son équipe ont fait des plaidoiries pour des projets visant à améliorer l’intégration africaine et ont multiplié des rencontres avec les présidents les plus réticents pour qu'ils a adhérent à la zone de libre-échange.

Et cela semble avoir réussi : 49 Etats ont signé le protocole instaurant ce marché commun.

La bonne nouvelle pour le peuple Togolais,  c’est la décision des Chefs d’Etats africains de porter le Togo à la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’UA.

A ce titre, il a présenté au cours d’une séance à huis clos, la revue de la situation sécuritaire dans toutes les zones en conflits sur le continent notamment en République Démocratique du Congo (RDC), au Burundi, et au Soudan du Sud. Le rapport d’activité du Conseil et celui de mise en œuvre de la feuille de route de l’UA sur les mesures pratiques à prendre pour faire taire les armes en Afrique d’ici 2020 ont également été présentés.

Ces dernières décennies, le Togo a toujours été engagé auprès des Nations Unies et de l’Union Africaine dans les opérations de maintien de la paix en Afrique et ailleurs. Plusieurs contingents togolais des forces de défense et de sécurité sont dans les zones de conflits armés sur le continent.

À l’agenda du CPS sous la présidence du Togo, sont inscrits plusieurs rencontres et déplacements « un examen de la situation en RDC, une rencontre avec le Secrétaire Général des Nations Unies à Addis Abeba, une rencontre conjointe entre le CPS de l’UA et le Conseil de Sécurité des Nations Unies à New York et un déplacement avant la fin du mois de juillet en Guinée Bissau », souligne un communiqué de la présidence de la République.

IMG-20180703-WA0018.jpg

En marge de ce sommet, le Chef de l’État, Faure Gnassingbé, a eu plusieurs rencontres bilatérales avec ses homologues du Burkina Faso, du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, du Niger et du Sénégal. Etait au centre ces discussions, le prochain sommet devant se tenir entre la CEDEAO et la CEEAC.

www.unir.tg

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Unir Togo

UNIR est un Parti politique porté sur les fonts baptismaux lors de son Assemblée générale constitutive du 14 avril 2012 à Atakpamé et signifie « Union pour la République ».

Dernières infos

Vidéo

watch?v=7MuhmcXfcgI