Entretien et sécurité routiers : le gouvernement toujours dans le rôle d'un bon père

09 Jul 2021 626

Malgré l’importance vitale du secteur des transports et son influence sur toutes les facettes de l’économie, notamment le commerce et la mobilité de la main-d’œuvre, le gouvernement, en bon père, a entendu le cri de détresse des acteurs du transport de marchandises et a décidé de faire des concessions.

Ce jeudi 08 juillet 2021, un communiqué signé des ministres Affoh Atcha-Dédji des transports routier, aérien et ferroviaire et Damehame Yark de la sécurité et de la protection civile, accorde un moratoire à tous acteurs du transport de marchandises qui ne respectent pas encore le règlement n° 14/2005/CM/UEMOA, relatif à la charge à l’essieu et au gabarit des véhicules lourds de transport de marchandises.

En effet, le délai de rigueur qui était fixé au 30 juin 2021 est prorogé de 30 jours eu égard à la crise sanitaire actuelle qui a des impacts négatifs considérables sur les activités économiques. La période de moratoire qui a débuté ce 8 juillet, devra permettre aux acteurs du secteur des transports de se conformer aux exigences de l’UEMOA pour garantir la sécurité des usagers de la route ainsi que la protection des infrastructures routières au Togo.

Pour rappel, c’est en avril dernier qu’un communiqué des ministres Affoh Atcha-Dedji et Damehane Yark retirait aux transporteurs ayant modifié les carrosseries de leurs véhicules lourds et augmenté le nombre d’essieux, le droit de circuler sur le territoire togolais à compter du 30 juin.  Cette décision avait d’ailleurs été notifiée aux syndicats des transporteurs, des conducteurs, aux exploitants des plateformes et tous les autres acteurs relevant du secteur des transports.

Cette nouvelle disposition montre à quel point le gouvernement togolais, sous l’impulsion du Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé a à cœur le bien-être de tous les acteurs économiques.

Par ailleurs, le communiqué précise qu’« au terme de ce délai de 30 jours,  les acteurs dont les véhicules ne seront pas aux normes s'exposent aux sanctions prévues par les textes en vigueur ».

Nous suivre sur nos réseaux sociaux :

Facebook

https://www.facebook.com/UnirTogoOfficiel

Twitter

https://twitter.com/UnirTgOfficiel

© Copyright © 2019 UNIR | Design by ITPLEX